Le blog se distingue du forum car il propose une base initiale à la discussion (post) alors que le forum ne fait que mettre en débat un thème non préparé. L’écriture d’un article sur un blog (un post) conserve les bases des articles pour la presse écrite mais doit s’adapter à une lecture plus rapide et à la possibilité pour les lecteurs d’enrichir le texte par des commentaires personnels et d’images.

Concision, rapidité, sont donc les atouts d’un post qui vise d’abord à l’interactivité.

Quelques points simples peuvent être rappelés :

  • Texte assez court (maximum 3000 signes). Si les textes sont plus longs ils risquent d’être moins lus et d’inspirer moins de commentaires. Il est préférable de rédiger un post ne portant que sur une thématique réduite. La communication numérique permet de rédiger très facilement des petits textes, successifs et complémentaires, qui construisent petit à petit le tableau global des sujets qu’on souhaite traiter. Alors que dans l’écriture de textes pour publications papier il est légitime de construire les articles selon des plans normés et de traiter les sujets de façon exhaustive, pour les posts internet c’est la juxtaposition de questions ponctuelles qui permet de faire émerger la globalité de la thématique. Le numérique permet une démarche par progrès et reculs que les commentaires font avancer.
  • Les commentaires constituent une valeur ajoutée considérable, inconnue des publications papier. Il importe donc que les posts soient écrits pour générer des commentaires ; la façon la plus simple d’obtenir des commentaires est de ne traiter qu’une question par post et de le conclure par une ou des questions destinées aux internautes. Le post doit être imaginé pour qu’il sollicite les réactions constructives des internautes.
  • Différentes formes de posts peuvent être envisagées :
    • Un texte agrémenté d’illustrations légendées. Ce texte peut présenter un cas clinique, évoquer des sujets d’actualité, introduire ou alimenter un débat
    • Un texte court servant de support à des liens nombreux vers des références qui suscitent la réflexion et les commentaires ; sans forcément besoin d’illustrations
    • Un quiz, permettant aux internaute de jouer à trouver le bonnes réponses aux questions soulevées
    • Une vidéo (film clinique) avec ou sans commentaire audio (propice pour cas clinique ou séquence chirurgicale ou restauratrice)
    • Vidéo d’interview simple, faite en tenant le portable en face de la personne rencontrée (propice pour une discussion et poser un problème concret, ou une réponse par un expert). Bien entendu si le travail est fait en studio et avec des caméras on obtient un résultat plus professionnel. Mais ce n’est pas obligatoire.
    • Une interview enregistrée par webcam. C’est très simple : se réalise en restant devant son ordinateur à l’aide de l’outil gratuit Skype (ou autre).
    • Présentation de quelques slides (Powerpoint ou Keynote). C’est le plus simple pour ceux qui ont des présentation toute prêtes. Il suffit de choisir des slides sur un point précis et de les présenter (exactement comme dans une conférence) en parlant devant son écran et le smartphone qui enregistre. Merci d’utiliser des présentations « neutres » : écritures noires sur fond blanc (ou l’inverse) et police de caractères standard (Arial).
    • Post de discussion et de réflexion sur une bibliographie (propice pour débat d’idées et avis d’experts)
  • Il n’y a pas de limitation par post au nombre des illustrations légendées incluses.
  • Il faut simplifier les bibliographies au maximum avec, si possible, des liens directs vers une bibliographie plus réduite mais plus précise, permettant d’accéder à la référence citée. L’accès aux textes au format pdf de toutes les références des publications du groupe ID est gratuit pour tous les abonnés de l’ID.
  • La réalisation proprement dite du post est faite par Idweblogs à partir des textes et des illustrations transmises par e-mail ou via le formulaire de contact. L’auteur recevra par ailleurs une aide lui permettant d’écrire son article directement en ligne grâce à au moteur de blogging WordPress, si il le souhaite.
  • L’auteur et le rédacteur en chef peuvent consulter à tout moment un aperçu de l’article tel qu’il apparaitra sur le blog une fois publié. Ils peuvent ainsi se faire part de leurs demandes de modifications et se mettre d’accord. Le rédacteur en chef sera en charge de publier l’article en ligne.
  • L’auteur d’un post se doit de signaler tout lien d’intérêt
  • L’auteur d’un post doit fournir les mots clés correspondants en utilisant le thésaurus en ligne MeSH
  • L’auteur d’un post peut optionnellement fournir une photo de lui qui sera apposée à coté de son nom sous ses posts
  • L’auteur d’un post se doit de répondre aux commentaires laissés par les lecteurs. Il est directement avisé sur son adresse e-mail quand un commentaire est ajouté.
  • L’auteur enverra ses documents sous la forme d’un dossier compressé (.zip) contenant:
    • le texte de son article dans un fichier de texte (.doc ou autre). Celui-ci contiendra des annotations précisant l’endroit d’insertion des images/videos avec leur légende (par exemple : figure 1 – cas initial)
    • les liens souhaités doivent apparaître soulignés ou colorés dans le texte et l’adresse internet de chaque lien doit être signalée après vérification que le lien n’est pas cassé
    • l’ensemble des images/videos utilisés dans l’article, les noms des fichiers correspondants aux insertions dans le texte. Les formats d’images acceptés sont les suivants .jpeg, .png, .tiff. Merci d’éviter tout caractère accentué dans le nom des images (pas de ‘é’, de ‘à’, etc…).

Vous pouvez, à tout moment, par e-mail, demander l’aide de notre éditeur qui vous aidera à répondre aux questions que vous pouvez vous poser.