Naviguer / Chercher

Péri-implantite : quelle prise en charge ? #3

A la suite du contrôle à deux ans (Péri-implantite : quelle prise en charge ? #2) et devant l'échec de la prise en charge de la péri-implantite, il a été décidé de déposer la suprastructure prothétique, d’extraire la 32 et de réaliser une implantation immédiate.

A la suite du contrôle à deux ans (Péri-implantite : quelle prise en charge ? #2) et devant l'échec de la prise en charge de la péri-implantite, il a été décidé de déposer la suprastructure prothétique, d’extraire la 32 et de réaliser une implantation immédiate.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

""->""