Naviguer / Chercher

Péri-implantite : quelle prise en charge ? #3

A la suite du contrôle à deux ans (Péri-implantite : quelle prise en charge ? #2) et devant l’échec de la prise en charge de la péri-implantite, il a été décidé de déposer la suprastructure prothétique, d’extraire la 32 et de réaliser une implantation immédiate.

  1. Pensez vous que l’amélioration de la situation péri-implantaire soit acquise ?
  2. Pourquoi ?
""->""

Commentaires

perio

Bonjour,
Toujours difficile à répondre à propos de pronostic… Je n’aurais peut être pas utilisé à nouveau du matériau de comblement et juste fait un débridement de la lésion. Je pense qu’avec un matériau, on peut parfois risquer d’aggraver les choses. Enfin, il est possible que depuis le début, le matériau de comblement puisse être incriminé (matériau avant qu’il y ait le premier implant). Enfin, je crois que rien n’est facile, rien n’est acquis !

Merci de montrer un cas qui ne se passe pas comme dans un rêve, comme c’est trop souvent le cas dans les conférences de nos jours.

Laisser un commentaire