Naviguer / Chercher

Péri-implantite : quelle prise en charge ? #2

Dans le post précédent nous avons présenté la situation de péri-implantite en site 41, non améliorée par des soins locaux. Un curetage chirurgical a donc été entrepris.

Lambeau d’accès curetage de la lésion, nettoyage de la surface implantaire avec l’insert PI de EMS et amputation radiculaire de la 31(réponse négative au test de vitalité). Aéropolissage avec la poudre AIR-Flow Plus de EMS. Comblement de la cavité osseuse avec du Bio-oss et une membrane Biogide (Geistlich®). Suture du lambeau et contrôle radiographique

Contrôles de 3 mois à 2 ans.

  1. Que vous inspire cet échec thérapeutique ?
  2. Que proposeriez vous à cette patiente ?
""->""

Commentaires

pierredrean

Les photos et les radiographies parlent d’elles mêmes :
Soit la patiente n’a aucune doléance esthétiques et je lui proposerai de :
– déposer la ccm sur implant et poser une vis de couverture
– refaire un nettoyage complet périphérique à l’implant
– couvrir d’un matériau ostéoconducteur + membrane
– fermer la plaie et placer un petit bridge collé en attendant les 9 mois de cicat
Soit la patiente souhaite de l’esthétique et dans ce cas dépose de l’implant et à la cicatrisation ex 42/32 + pose i 42/32 + pose bridge ccm 42/32
Bien confraternellement,
Pierre

njm94

Si c’était pour terminer avec des amputations et des collages, pourquoi avoir pris la peine de faire le premier implant?
Sinon au moins faire CCM 41/42 sur un implant en attendant que le reste se casse la figure (32 présente un élargissement desmondontal plus que douteux).
Bien confraternellement.
Nathalie

pierredrean

la solution de Nathalie permettant de terminer ma première option …..

pierredrean

la solution de Nathalie permettant de terminer ma première option …..

Laisser un commentaire