Naviguer / Chercher

Péri-implantite : quelle prise en charge ? #1

Une patiente, née en 1959, sans problème de santé, se plaint d’une inflammation péri-implantaire persistante avec suppuration au niveau de l’implant 41. Lors de l’examen clinique et radiologique on note une profondeur de sondage de 6 mm entre 41 et 31. Cet implant a été posé en 2012, le problème a été détecté 1 an après.

Une patiente, née en 1959, sans problème de santé, se plaint d’une inflammation péri-implantaire persistante avec suppuration au niveau de l’implant 41. Lors de l’examen clinique et radiologique on note une profondeur de sondage de 6 mm entre 41 et 31. Cet implant a été posé en 2012, le problème a été détecté 1 an après.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!