Naviguer / Chercher

Comment motiver mon patient efficacement ?

Tout praticien chirurgien-dentiste a le devoir d’agir en matière de prévention bucco-dentaire :

Selon la HAS :
« Les recommandations en santé publique regroupent à la fois des recommandations de prévention collective et de recommandations de prévention individuelle dont la mise en œuvre peut se faire de manière individuelle ou collective »(campagnes de prévention comme Mt’dents).
« Dans le cadre de recommandations en santé publique, des messages peuvent être rédigés à l’intention des professionnels de santé. »

Un long discours est-il un bon moyen pour motiver le patient ?
Chacun d’entre nous s’est déjà posé la question de savoir comment faire pour agir efficacement en prévention bucco-dentaire dans son cabinet. Mais que faire pour éviter les répétitions ? Et comment suivre le patient dans son apprentissage ?

  • Il existe des supports écrits auxquels le patient peut se référer. Il est possible d’y consigner les différentes méthodes de brossage et d’utiliser le fil dentaire, les outils complémentaires à la brosse à dent, les brossettes inter-dentaires ou encore l’emploi de solutions antiseptiques.
  • Sans explications orales, le patient peut-il s’en sortir seul ?

  • Il existe aussi des vidéos passées en boucle en salle d’attente.
  • L’information passe-t-elle bien ? Le praticien se décharge et pense bien faire.

  • Les livrets en salle d’attente mis à disposition du patient.
  • Les fiches individualisées des logiciels dentaires directement « prescrites » au patient.
  • L’information en DIRECT que ce soit par le praticien ou l’assistante reste la solution la plus recherchée car la plus sûre en termes de communication et de résultat sur la réception de l’information. Mais cette solution est chronophage…

Alors pourquoi ne pas associer l’ensemble ? Faire de son cabinet un cabinet dit « de motivation ». Comment effacer cette image du cabinet curatif et orienter vers un cabinet préventif ?

Cette démarche intellectuelle demande quelques changements dans sa pratique quotidienne. Et peut-être des changements matériels et mobilier :
Voici les besoins :

  • prévoir un espace de motivation à l’hygiène : affichage, modèles de démonstration, accessoires de brossage.
  • brossage avec lavabo, éclairage et miroir.
  • afficher en salle d’attente le souhait indispensable qu’est la vôtre de faire de la prévention et de la motivation.
  • mettre à disposition des supports vidéos sur les techniques de brossage, des quizz sur la motivation à l’hygiène.
  • donner à chaque patient en amont des soins un « classeur » ou « dossier » individualisé sur son futur traitement.
  • impliquer le patient dans le contrat de soins qui nous lie à lui par la signature d’un document qui l’engage personnellement à respecter les recommandations du praticien.
  • expliquer au patient oralement les besoins du praticien et ce qu’il attend en retour en termes d’implication et de motivation.


  • Pensez-vous que toute l’énergie mise en avant pour motiver vos patients est suffisante ?
  • En mettant l’aspect financier de côté, que mettriez-vous en place en matière de motivation et de prévention dans votre cabinet ?

Commentaires

Lapin Bleu

Bonjour,
Pour moi, l’essentiel reste la communication directe avec le patient. L’information est largement disponible, notamment sur internet, si elle n’est pas assimilée, il faut donc comprendre pourquoi au cas par cas.
Il y a 2 choses que j’aimerais mettre en place, c’est un document clair montrant au patient sa situation clinique personnelle (avec un schéma dentaire parlant pour lui), indiquant les zones nécessitant spécialement son attention (pb paro, encombrement, etc…).
La deuxième chose, ce serait des rdv très fréquents pour assurer personnellement la maintenance des patients qui ne semblent pas parvenir à l’assurer correctement eux-même (personnes très âgée, psychiatriques, ou pour lesquelles on ne parvient pas malgré de la bonne volonté au niveau d’hygiène qu’on souhaiterait).
Merci pour cette mise au point et cette liste de bonnes idées, en tout cas !
Alice

Laisser un commentaire