Naviguer / Chercher

L’apprentissage du fil dentaire

VIDEO

Le conseillez-vous à vos patients ?
A partir de quel âge ?
L’apprentissage se fait-il au fauteuil ? en salle de motivation au cabinet dentaire ? à domicile par les parents ?

Commentaires

a1dufpo1947

Le fil dentaire est un bon outil d’appoint pour l’hygiène.Pour moi l’apprentissage se fait au fauteuil avec un parent présent.
Chez soi le faire de préférence après passage de la brosse en gardant (si possible) un peu de dentifrice dilué pour avoir un liquide de nettoyage apporté par le fil.
A partir de quel âge: âge variable un enfant saura se laver seul les dents à l’âge ou il saura écrire (votre recommandation de la présence d’1 parent jusqu’à 9 ans me semble idéale).
Par contre je n’oublie pas de conseiller aux parents les brossettes interdentaires à partir de 35 à 50ans(ce n’est plus de la Pédo mais de la prévention).

Julien COLAS

Bravo pour le côté « prévention ».
Je ne peux que vous féliciter pour les explications apportées dans votre réponse.

Je me suis toujours interrogé sur le fait de diagnostiquer 90 % des caries sur dents temporaires ayant pour origine une face proximale.
Or, la surface proximale représenter environ 5 % de la surface totale de la dent.

De ce fait, pourquoi ne pas la nettoyer dès le plus jeune âge ?

Quoi de plus alarmiste que de voir un jeune enfant avec la présence d’une lésion carieuse proximale que je vais traiter et de le revoir 6 mois après avec des lésions initiales à d’autres endroits proximaux ?

Le fil dentaire est pour ma part un élément indispensable de notre arsenal thérapeutique. Je ne pense pas qu’il soit simplement un outil d’appoint comme vous l’aborder de votre côté. Mais bon nombre de parents ne le connaissent même pas de visu; de nom oui; et très peu l’utilisent régulièrement. (Ou alors quand un bourrage alimentaire se forme…)

Je l’utilise au fauteuil avec présence d’un des parents et en miroir avec l’enfant.
Pour l’age, le plus tôt est le mieux. Les faces proximales les plus exposées étant les 4 et 5 temporaires, ce n’est que vers 2 à 3 ans que je le conseille.

Elie Callabe

Bravo Julien pour ce post.
En effet, on constate lors des premières consultations en ortho que les patients (7/10) ne savent pas brosser les dents ni les gencives, surtout les blocs incisivo-canins. La bonne technique de brossage fait partie du premier apprentissage de l’enfant. On lui montre en lui tenant la main, et les parents en profitent aussi. C’est notre combat journalier au cabinet d’orthodontie.
Si tu peux continuer la série des videos par des explications sur la technique de brossage avec et sans appareils orthodontiques, ce serait super.

mulafra

bravo pour les explications.
Mais je pensais que le fil dentaire était réservé aux adultes ?
Il n’y a donc pas de contre-indications aux enfants ?
Et qu’en est-il de la HAS et de ses recommandations sur l’utilisation car rien n’est trouvable la-dessus.
merci

a1dufpo1947

Bonjour,
effectivement après vérification je n’ai rien trouvé concernant le fil dentaire sur le site de la HAS.
Faut-il s’en étonner? Je pense que cela ne leur semble pas d’une importance capitale ; j’abonderais dans le sens de Julien COLAS en préconisant un usage dès que l’enfant a toutes ses dents lactéales évoluées avec des points de contact ( l’age pouvant varier en fonction de la « rapidité » de l’éruption).

Julien COLAS

A mon grand désespoir, j’ai récemment entendu dire que:

« c’est une hérésie d’utiliser le fil dentaire chez l’enfant. Les recommandations sont passées de 3 à 2 brossages par jour ! Et en plus le fil dentaire une fois par jour ! Nous retournons en arrière… Nos patients ne savent pas se brosser les dents correctement… »

Parle-t-on de BROSSAGE ou de NETTOYAGE ?
Brosser, on sait tous faire.
Nettoyer, une apprentissage est nécessaire.

Etes-vous d’accord avec les nouvelles recommandations à 2 brossages par jour et passage du fil dentaire 1 fois par jour ?

a1dufpo1947

Ne faisant plus de prévention en Collège je n’ai pas eu à « prêcher »les nouvelles recommandations que vous citez.
Cependant je dois vous dire que si ces recommandations étaient vraiment appliquées ce serait déjà bien ; en effet un simple interrogatoire de collégiens révélait dans bien des cas un seul brossage quotidien (le soir et moins de trois minutes) .
Nous ne parlions d’ailleurs que de brossage, pas de nettoyage!

Laisser un commentaire