Naviguer / Chercher

Commentaires

mehdialthani

– Enfant visiblement en denture temporaire stable
– Dents de couleur translucide, dyschromie brune ambrée et opalescente.
– Disparition de l’émail (stade avancé de la maladie)

à l’examen radiologique
– Oblitérations canalaires
– Possibles images radioclaires péri-apicales
– Constriction cervicale marquée

Diagnostic positif: Dentinogénèse imparfaite

Prise en charge:
– Dépistage de l’ostéogenese imparfaite (forme syndromique de DIH type 1)
– Controle de l’audition
– Bilan génétique (arbre généalogique et examen de la fratrie/ascendants + diagnostic moléculaire)

L’objectif de notre prise en charge sera de :
– Restaurer la fonction et l’esthétique
– Stabiliser la DVO
– Supprimer la douleur et la source d’infection
– Protéger les dents (+/- extraire les dents non conservables + Prothese pédiatrique)

Mehdi

alaindufpo

Tout à fait d’accord avec mehdialtani.
Quand c’est possible l’interrogatoire montre des antécédents familiaux; j’ai eu un cas ou le bisaïeul n’avait pas fait la guerre de 1870, son état dentaire ne lui permettant pas de déchirer les cartouches en papier à charger par la « gueule » du canon du fusil.L’histoire se racontait dans la famille.
La mère et la fille avait le même problème 100ans après.
En espérant ne pas avoir éte trop long .

mehdialthani

@ alaindufpo

Enorme la petite anecdote !!!
A ce propos les dents du bonheur s’appellent ainsi car pendant la Guerre, on était réformés si on avaient un diastème inter incisif ^^selon les cadres de l’Armée, ça empêchait le soldat de dégoupiller une grendade avec les dents !

Le bonheur d’échapper à la Guerre … 🙂

Sophie MARECHAL

Bien vu Mehdi, il s’agit bien une dentinogénèse imparfaite! Pour ce qui est des antécédents familiaux, le papa de la petite a eu une AG à 18 ans avec avulsion de toutes ses dents puis pose de 2 complets…

alaindufpo

Bonjour ,
pour répondre à Sophie MARECHAL dans le cas que j’ai évoqué la mère a eu aussi vers 35 ans une édentation totale sous A G,avec pose de prothèses transitoires gardées un certain nombre de mois (elle se « trouvais bien avec »); les prothèses définitives ont été réalisées et livrées environ 10 mois plus tard.
Je n’ai pas de nouvelles de la fille elle a quitté le secteur et eu au moins un enfant.As -t-elle transmis le « problème »?
Comme c’est une transmission récessive le risque est de 50°/°.
Sa soeur ainée n’était pas atteinte.

Laisser un commentaire