Naviguer / Chercher

Le syndrome médical de l’hyperdivergence

Cas clinique d’une « belle » croissance mandibulaire hyperdivergente

Patiente présentant une Classe II 1 dolychofaciale et rétro-mandibulie, due à une respiration buccale d’origine allergique et dysfonction linguale.

Traitement fixe avec extractions de 14 et 24 à l’âge de 13 ans avec rééducation fonctionnelle respiratoire et linguale.

Fin du traitement fixe à 15 ans et pose de gouttières et des contentions collées : persistance d’une béance antérieure avec respiration buccale et dysfonction linguale.

Revue à 20 ans : Classe II 1 hyperdivergence faciale, persistance de la respiration buccale et de la dysfonction linguale. Croissance nasale importante mais angle naso-labial harmonieux.

L’hyperdivergence s’exprime-t-elle exclusivement sur la mandibule ?

  • Que pensez-vous de ce cas ?
  • Peut-on prévoir et anticiper cette croissance mandibulaire ?

Laisser un commentaire