Naviguer / Chercher

Peut-on en envisager une politique de prévention en matière d’orthodontie ? #1

La prévention se décline en 3 niveaux :

  • éviter que les déformations n’apparaissent
  • une fois apparues, éviter qu’elles ne s’aggravent
  • une fois corrigées, éviter la récidive

Une étude sur l’occlusion dentaire des petits chanteurs a montré que les indications de traitements orthodontiques ne concernaient que 8 enfants sur les 64 examinés. Nous sommes loin des 50% d’enfants, pourcentage généralement admis par les instances professionnelles. Une bonne agilité linguale associée à une respiration optimale permettraient-elles de diminuer l’incidence des dysmorphoses?
Une étude sur l’occlusion dentaire des petits chanteurs a montré que les indications de traitements orthodontiques ne concernaient que 8 enfants sur les 64 examinés. Nous sommes loin des 50% d’enfants, pourcentage généralement admis par les instances professionnelles. Une bonne agilité linguale associée à une respiration optimale permettraient-elles de diminuer l’incidence des dysmorphoses?
Une étude sur l’occlusion dentaire des petits chanteurs a montré que les indications de traitements orthodontiques ne concernaient que 8 enfants sur les 64 examinés. Nous sommes loin des 50% d’enfants, pourcentage généralement admis par les instances professionnelles. Une bonne agilité linguale associée à une respiration optimale permettraient-elles de diminuer l’incidence des dysmorphoses?
  1. Que faire avant 3 ans ?
  2. Que faire en denture temporaire ou mixte ?
  3. Que type de contention utilisez vous pour maintenir les résultats ?

Laisser un commentaire