Navigate / search

ORL et ODF : Harmonisation fonctionnelle

Cas clinique : « Changer la fonction pour changer la forme » Linder Arronson

C’est le cas d’un jeune garçon de 10 ans, qui, à la première consultation présente une malocclusion de type Classe 1 bipro-alvéolie avec occlusion inversée antérieure et des diastèmes.
L’examen clinique et téléradiographique (photo 01) révèle une respiration buccale avec encombrement des VAS (végétations et amygdales) induisant une position linguale basse et protrusive avec appui antérieur.
Nous avons adressé ce jeune patient chez l’ORL qui a confirmé notre diagnostic et effectué une adénoïdectomie (courrier photo 02).

Quand nous avons revu ce jeune patient six mois après, nous avons constaté une meilleure harmonie fonctionnelle et faciale, ainsi qu’une amélioration de l’occlusion antérieure due au rétablissement de la respiration nasale avec position linguale en arrière et en haut : téléradiographie après (photo 03).

Photo 03

Ce jeune patient présente une Classe 1 bipro-alvéolie avec diastèmes persistants et est demandeur d’un traitement : photos de 04 à 10.

  • Doit-on attendre l’évolution des dents permanentes ou intervenir?
  • Si oui, que proposer à ce jeune patient?

Comments

Marcel Carton

Je ne suis pas orthodontiste et j’ai envie de répondre en tant que parent: si c’était mon fils je me féliciterais de l’amélioration obtenue en 6 mois et poursuivras dans la logique de prise en charge fonctionnelle: rééducation de la déglutition?
Et je ne pousserais pas mon fils dans la voie d’un appareillage fixe.
Passionnant, merci

Leave a comment