Naviguer / Chercher

Consultation pour une asymétrie de la partie inférieure du visage #1

Les parents sont inquiets de l’aspect esthétique de la bouche. L’examen dentaire nous montre une endoalvéolie unilatérale et une exoalvéolie du coté opposé.

Quel plan de traitement envisagez-vous, et de quelle durée approximative ?

Commentaires

bioprogressive

bonjour avec ces documents, il est impossible de parler d’un trouble alvéolaire ou basal, ce qui impactera la thérapeutique ?

Patrick AMPEN

La photo montre une position en occlusion d’intercuspidation maximale : qu’en est il en occlusion de relation centrée ?
il semble qu’il s’agisse d’ une latérodéviation ( il faut se poser la question de son origine initiale ), avec un plan d’occlusion déjà perturbé : c’est inconfortable et c’est pour cela que les dents s’usent et que cela s’aggrave … ( il y a de beaux diastemes , mais la taille de l’arcade sup va finir par ne plus correspondre a l’arcade inf ..)
sans appareillage compliqué , faire le bilan clinique fonctionnel et mettre en place des « pistes directes  » arrangera les choses extrémement rapidement , dans la bouche et au niveau de son aspect facial , en une séance chez un praticien d’exercice général.
Les règles a suivre sont très rigoureuses , précises et simples.
C’est très satisfaisant ainsi de voir un enfant se corriger , aussi vite qu’il s’est déformé .

pbarriere

Bonjour à tous,
devant cette présentation clinique, il serait interessant de disposer d’un bilan par teleradiographies du massif facial de face et de profil. S’agit il d’un trouble d’attitude qui releve alors d’une prise en charge orthophonique et orthodontique, ou d’un trouble de croissance avec suspicion d’hypercondylie droite…..
Avez vous ce bilan radiographique à disposition pour nous le communiquer?

Patrick AMPEN

Chez un enfant si jeune, l’hyper condylie est exceptionnelle, la latérodéviation très fréquente : les signes cliniques objectifs ne sont pas une simplification hative, mais une priorité … des signes radiologiques sont souvent très précoces ( et il est passionnant de les reconnaitre m^me s’ils sont discrets ), mais s’effaceront tout aussi vite si on change la fonction dont la forme est le reflet ..
Commencer le diagnostic par les choses simples n’est pas a rejeter , et bien n’empeche pas d’aller plus loin le cas échéant .

Bernard BLACK

pensez Planas/ RNO et tout ira bien. Pour ce genre de problème une paire de pistes ou PDT si l’enfant est très jeune comme dans cet exemple. 8 à 10 mois de traitement + stabilisation la nuit…

Laisser un commentaire