Navigate / search

Cleft Lip and Palate : a clinical case

“Congenital labiomaxillary clefts result from the absence of fusion or incomplete fusion of the maxillary and medial nasal processes. It is generally accepted that a congenital labiomaxillary cleft forms about the 36th or 37th day of gestation and that the earliest points of ossification in the maxilla and premaxilla appear about the end of the 6th week of gestation, when the elements of the cartilaginous nasal capsule and facial muscle precursors are already present (Cleft Lip and Palate: A Review for Dentists).”

This is a clinical case of an eight years old male with a labio-maxillary cleft. He has anterior crossbite due to a retrognatic maxillae.

Treatment plan proposed :

  • Maxillary 3D expansion
  • Fixed appliance
  • Retainers

Maxillary expansion was made by a removable palatal 3D expansion screw.

07

The fixed appliance was a multibraces self ligating low friction. The problem encountered was the palatal position and atypical shape of 22 which was extracted with the agreement of parents.

Pictures 11 to 16 show the end of treatment and an harmonious face and optimal occlusion.

What do you think about this case ? Other options of treatment ?
Would it be better with saving the 22 ?

Comments

toto

« Pride and Prejudice » was written by Jane Austen.
What would YOU think about speaking french to french people? Or are the Brits and americans so many on IDweblogs?
A mon avis, il s’agit d’un joli cas. On peut certes gloser sur le placement imparfait des boîtiers 23 et 24 et sur la relative inocclusion finale mais à fort grossissement, peu de placement de boîtiers sont parfaits.
En l’absence de documents radio complémentaires, 3D en particulier, il est bien difficile de discuter du cas de la 22 (# 10 pour les Anglo-saxons 😉 évoqués plus haut). D’un côté, le maintien d’une dent est plutôt un petit foyer de croissance osseuse dans une zone (celle de la fente) où elle est plutôt réduite, de l’autre bien sûr, une grande correction de torque est toujours difficile, surtotu quand il y a peu d’os justement.
Reste bien sûr la question des fonctions musculaires et de la déglutition, ce qui ne se voit pas sur des photos.

Elie CALLABE

Cher Toto
En tant que rédacteur du blog ortho, je tiens à vous préciser que tous les posts sont publiés en français avant la version anglaise, donc vous pouvez le consulter en français (avant dernier post) : https://www.idweblogs.com/odf/2015/10/13/cas-clinique-de-fente-labio-palatine/
C’est la 2° fois qu’on nous fait la remarque et qu’on commente la version anglaise alors que la version française venait d’être publiée, (la 1°fois c’était sur le post de la basse friction).
Notre désir est de ne pas s’isoler mais de s’ouvrir aux autres orthos anglophones (pas nécessairement Américains ou Brits, qui désirent participer à nos posts.
Merci de votre compréhension et votre participation.
Elie Callabe

Leave a comment