Navigate / search

La Classe II et l’Ado : le concept de l’ancrage mandibulaire

Distaler les molaires supérieures tout en donnant sa chance de croissance à la mandibule.

C’est le cas d’une jeune patiente de 12 ans qui présente une full Classe II division 1 avec denture définitive et un faible taux de croissance résiduelle.

Nous avons prescrit un PUL 2 multi-actions de type « Ado ».

La vidéo montre la facilité et le confort de port ce qui nous donne un taux de coopération maximal.

En 4 mois, nous obtenons une Classe 1 et une harmonisation 4D : fonctionnelle, sagittale, transversale et verticale.
Le dispositif est porté 22H/24 pendant 9 mois avant de passer à la 2° phase du multiattache.

  • Comment auriez-vous traité cette patiente ?
  • Quels sont les autres options de traitement ?

Comments

henriane

bonjour,
puisque de toute façons vous envisagez de passer en phase 2 et poser un multiattaches , j’aurai posé des bielles type Forsus ou similaire ( même effet que le PUL ) sur multiattaches réalisant le traitement en une phase , sans PUL . Plus simple , non ?
H

Elie CALLABE

Bonjour
Pour certains cas où on a les incisives mandibulaires lingualées, on peut utiliser le Forsus ou autres systèmes de propulsion fixes.
Pour ce cas , notre objectif de traitement est de distaler les molaires maxillaires, sans vestibuler les incisives inférieures, ni toucher aux incisives supérieures, corriger la supraclusion par égression des molaires et prémolaires, et ne pas transformer ce cas en Classe 1 biproalvélie inesthétique.
Pour avoir la même action il faudrait fixer le Forsus sur un double arc mandibulaire avec au maxillaire seulement un sectionnel sur 6 et 5.
Ce qui est plus compliqué qu’un PUL mais qui a comme avantage d’être fixe.
Elie

Leave a comment