Navigate / search

Cas clinique de Fente Labio-Palatine

“Les fentes labio-palatines sont des malformations congénitales, c’est-à-dire présentes dès la naissance. C’est une des malformations les plus fréquentes (1/700 naissances) et les mieux connues du public sous le nom de « bec de lièvre ». Les fentes labio-maxillo-palatines résultent d’une absence ou insuffisance de fusion de la lèvre supérieure, du rebord alvéolaire (la gencive) du maxillaire, du palais osseux et du voile du palais. La fente est unilatérale droite ou gauche, ou bilatérale et peut alors être symétrique ou asymétrique. Les formes anatomo-clinique peuvent donc être nombreuses.”

C’est le cas d’un jeune paient de 8 ans, qui présente une fente labio-palatine avec endo-maxillie et occlusion inversée.

Le plan de traitement proposé :

  • Expansion du maxillaire
  • Finition par multi-attaches basse friction
  • Stabilisation

L’expansion du maxillaire a été effectuée à l’aide d’un appareil palatin amovible.

07

La technique multi-attaches autoligaturantes basse friction nous a permis de finir le traitement. Le germe de 22 étant très palatin et atypique, nous avons décidé, en accord avec les parents, de ne pas le conserver.

Les photos 11 à 16 montrent le résultat de fin de traitement.

Que pensez-vous de ce cas ? L’auriez-vous traité d’une autre façon ?
Fallait-il absolument récupérer la 22 ?

Leave a comment