Naviguer / Chercher

Commentaires

jmd75

Etant donné leurs positions, horizontales et transversales, je ne pense pas qu’elles puissent descendre naturellement, peut-être éventuellement en agissant sur la largeur d’arcade et la fissure inter-maxillaire, soit de manière orthopédique seule, soit de manière chirurgicale. J’ai exposé 511 canines maxillaires en 6 ans, entre 2010 et 2016. Il est possible de les mettre sur l’arcade. Chirurgie en 2 temps. 1er temps: lambeau d’accès, collage d’un bouton avec une ligature métallique à anneaux. L’orthodontiste les fait descendre à l’aveugle derrière le rideau muqueux. 2ème temps: lorsqu’elles sont suffisamment descendues, et surtout avant qu’elles ne traversent la muqueuse, exposition des canines par un lambeau repositionné apicalement afin de retrouver une bande de gencive kératinisée adhérente. L’objectif du traitement orthodontie-chirurgical est de retrouver les 4 composants du parodonte. Il s’agit donc d’une vrai chirurgie parodontale orthodontique.

Elie CALLABE

Merci JM
C’est le 2° cas de ce type qui se présente. Le 1° cas est identique, j’ai fait une disjonction, puis extractions pilotées et actuellement seule une des deux canines a changé de direction vers le bas, l’autre est restée horizontale.
Ma question pour ce cas est: est-ce qu’après la disjonction palatine, on pourrait extraire les 53 63 et faire une tunellisation de guidage pour les 13 et 23 ?
Elie

Laisser un commentaire