Naviguer / Chercher

Chirurgie guidée et mise en charge immédiate sur une dent unitaire

La patiente est adressée pour l’extraction de sa canine maxillaire gauche qui présente une lésion carieuse radiculaire importante. Une planification implantaire est réalisée à partir des fichiers numériques fusionnés (cone-beam et empreinte optique).

L’implant sera placé dans l’alvéole d’extraction avec un guide chirurgical Optiguide (fabriqué par SICAT à l’aide du fichier comportant la planification implantaire et l’empreinte optique).
La couronne provisoire, préparée avant l’intervention en utilisant le guide chirurgical Optiguide et un modèle en plâtre, sera vissée immédiatement.
Un greffon conjonctif est placé pour assurer le maintien des tissus mous après extraction.

Commentaires

mehdialthani

Le blog s’agrandit de plus en plus. Merci beaucoup pour vos efforts, et votre initiative !

Cordialement

carton

Voila des posts superbes et vive la vidéo. Et le cas est parfait. merci

lise

Super la vidéo !
Comment couples-tu informatiquement les images issues du scanner et de l’empreinte optique stp ?
Bravo pour ton blog

Guillaume FOUGERAIS

@Lise : le couplage (ou fusion) des fichiers numériques (cone-beam et empreinte optique) se fait à partir du logiciel de planification Galiléos. Ce logiciel est celui du cone-beam SIRONA Galiléos. Nous importons les fichiers issus du CEREC au format .ssi
Un post sera bientôt publié sur le blog pour expliquer step by step la procédure.

laurentrb

j’ai pas du tout voir mais le volume gingival en vestibulaire me paraissait suffisant le conjonctif enfouis vraiment nécessaire?

laurentrb

ah oui j’ai oublié vu le scan je vois pas comment cela ne se fini pas avec comblement et membrane etant donné que la zone de la table vastibulaire me parait tres tres fine et un flapless avec cela waou ….

Guillaume FOUGERAIS

@laurentrb : une extraction entraine malheureusement une perte tissulaire au niveau vestibulaire et il est très difficile d’apprécier cette réduction de volume en pré-opératoire. C’est pour cela que je place systématiquement un greffon conjonctif dans ce type d’intervention (EII + MCI).
Pour le comblement : une petite quantité d’os de forage a été placé dans le gap vestibulaire entre l’implant et la table osseuse externe. Aucune membrane n’était nécessaire dans ce cas car aucune perte osseuse n’était présente avant l’intervention (cf cause extraction = lésion carieuse).
Une ROG (biomatériau + membrane) aurait été réalisée si la table osseuse avait été endommagé par une infection ou autre.

janea

Super de voir comment la dentisterie évolue. Sur la première vue clinique on voit la prothèse provisoire mise en place avec le luxe de tout l’arsenal numérique (bravo) et sur l’autre côté de l’arcade une vieille couronne à bague ajustée. Elle ne devait pas être si mal faite que cela puisqu’elle est encore en place…mais l’évolution technologique est fulgurante. La question que je me pose est de savoir si la nouvelle dentisterie ici illustrée est plus ou moins opérateur dépendant que celle qui a mis en place la bague ajustée? Et si je me projette dans 20 ans (sans doute l’âge minimal de la bague ajustée) que peut on imaginer comme place résiduelle pour l’opérateur?

Guillaume FOUGERAIS

@Janea : merci pour votre commentaire. En réponse à votre question sur le coté opérateur dépendant de cette dentisterie je dirais que non d’un point de vue technique grâce au guide chirurgical. Par contre, d’un point de vue clinique, je dirais oui car il faut avoir de l’expérience pour juger de la faisabilité de cette technique (extraction implantation immédiate et mise en charge immédiate). En aucun cas un guide chirurgical ne peut remplacer à lui tout seul le savoir faire de l’implantologiste, c’est une aide formidable mais pas suffisante.

foulazh

Bravo et MERCI pour le partage, je savais pas qu’on plaçait l’implant guide chirurgical en bouche

sfeircarlos

Bravo Guillaume ,
Je viens de m’inscrire et je crois que je vais y venir souvent surtout si les vidéos sont comme la tienne qui permettent de « démocratiser » ce genre d’intervention.

Laisser un commentaire