Naviguer / Chercher

Empreinte secondaire maxillaire #1 : Préparation du PEI

Empreinte secondaire maxillaire – Préparation du PEI

Utilisez vous des PEI avec des manches?
Votre laboratoire vous impose-t-il ce type de PEI ou lui trouvez vous des avantages? Lequels?

Commentaires

Gérard DUMINIL

Excellent sujet ! ce domaine est malheureusement trop souvent déconsidéré au profit de techniques plus « prestigieuses ». Continuez ces didacticiels pédagogiques reprenant les fondamentaux de cette partie de notre exercice.

sadaikha

Bonjour Docteur
j’aimerai bien voir ce que vous faite sur une video quand cette meme prothese totale amovible passera a sa nouvelle soeur plus evoluée qui est la prothese totale implanto portée dans tout ces details clinique et labo, pour comprendre le tout dans ses moindre details et non pas dans une idée generale
car tres souvent on a du mal a comprendre quand des details cliniques ou labo nous echappes a nos images pour comprendre la logique
j ai une uatre question es ce que vous pouvez me detailé ce que c’es, l’articulé du tench en prothese totale sous forme de video merci

Maxime HELFER

Bonjour Sadaikha

Merci pur vos suggestions de posts.
Nous essaierons de répondre à toutes vos questions. La prothèse implanto-portée revêt de nombreuses formes : PAC implanto-retenue (amovible) ou bien prothèse fixée, plusieurs matériaux (résine, céramique, alliages métalliques) prothèse scellée (rare en prothèse complète) ou transvissée (le plus souvent).

Il est donc nécessaire de « découper » toutes les problématiques en toutes petites séquences ; c’est ce que nous avons commencer à faire avec l’empreinte secondaire (en trois parties). La prothèse avec implants suivra bien sûr.
Il nous semblait important de débuter ce blog avec des notions de base trop souvent oubliées, comme l’a souligné le Dr Duminil.

Maxime HELFER

L’articulé de Tench consiste à réenregistrer la relation centrée directement à l’aide des prothèses terminées.
On dispose de la cire Aluwax sur les faces occlusales des dents cuspidées mandibulaires. La relation centrée est enregistrée après avoir réchauffer la cire par les techniques utilisées habituellement (mono ou bimanuelle).
On vérifie plusieurs fois la reproductibilité de la position obtenue, ainsi que l’absence de contact entre les dents des arcades opposées à travers la cire.
Les modèles peuvent ensuite être remontés sur l’articulateur en veillant à tenir compte de la sur-épaisseur de la cire sur la tige de l’articulateur (il faut l’augmenter environ de 3 mm)

jacks

Bonjour,
J’ai dû insister pour avoir des PEI et puis des bases d occlusion comme je voulais. Bien sûr, il a fallu payer le prix. Voilà une belle occasion de rappeler que c’est au prothésiste de s adapter au chir dent et pas l’inverse. Merci Dr pour l’abord de ce thème.

talebnaima

jutilise des PEI qui sont fait par le prothesiste sur empreinte primaire avec manche cest plus facile a manier ya aucun probleme avec mon prothesiste nous avons une relation complementaire nous nous entre aidons pour le bien du patient!!

Laisser un commentaire