Naviguer / Chercher

Glissière de semi-précision et PAP

Monsieur H, âgé de 64 ans, présente un édentement bilatéral postérieur et l’absence de 12 et 22. Les dents 11 et 21 doivent être restaurées par des couronnes.

Décision thérapeutique :

  • Réalisation de deux bridges de 13 à 11 et de 21 à 23, comportant des glissières de semi-précision dans les intermédiaires (12 et 22)
  • Réalisation d’une prothèse amovible partielle à châssis métallique remplaçant les dents postérieures (Fig 1 à 4)

  • Description de l’attachement PDC II (Afinor) (Fig 5 et 6)

    • Conicité 5 °
    • Rétention par friction et par effet de coin
    • Partie femelle calcinable intégrée à la maquette de le prothèse fixée
    • Partie mâle calcinable solidaire de la maquette du châssis
    • Sa hauteur peut être ajustée en fonction de l’espace disponible
    • Intérêt de ce type d’attachement :

      • Calcinable donc choix de l’alliage possible
      • Coût faible
      • Facilité d’emploi
      • Auriez-vous pris une autre décision thérapeutique pour compenser les édentements ?
        Connaissez-vous d’autres systèmes de glissière ?

        Laisser un commentaire