Naviguer / Chercher

Faut-il sceller ou entraîner ? #2

Scellement immédiat

Avantages :

  • Pas de risque de déplacement des couronnes lors de l’empreinte
  • Pas de traitement particulier de l’empreinte

Inconvénients :

  • Difficulté de reproduire fidèlement les fraisages sur le plâtre
  • Risque d’usure du plâtre au niveau des fraisages lors des réglages de l’adaptation du châssis sur le modèle.
  • Il faut parfois modifier la prothèse amovible provisoire pour la ré-adapter aux couronnes qui viennent d’être scellées

Scellement différé

Avantages :

  • Réglage facilité au laboratoire, sans risque d’altération du plâtre, de l’adaptation entre les couronnes et le châssis
  • Facilitation d’harmonisation de la teinte

Inconvénients :

  • Etape d’empreinte et de traitement au laboratoire nécessitant une attention particulière pour éviter tout déplacement des couronnes : scellement provisoire avant l’empreinte, précautions lors du moulage de celle-ci au laboratoire.

 
Pour éviter tout risque de déplacement des couronnes, un scellement provisoire est réalisé avant la prise d’empreinte (fig 1). L’empreinte est réalisée à l’aide d’un élastomère vinylpolysiloxane de moyenne viscosité (fig 2). Le modèle de travail permet la réalisation du châssis (fig 3 et 4). La précision d’adaptation est facilitée (fig 5 et 6). Prothèses terminées et sourire du patient (fig 7 et 8).

  • Pensez-vous qu’il eut été possible de sceller les couronnes sans les emporter dans l’empreinte dans ce cas clinique ?
  • Quelle attitude adoptez-vous en présence d’attachements ?
""->""

Commentaires

toniodaft

Bonjour et merci pour vos posts.

-Si les couronnes sont scellés provisoirement, il y a de forte chance qu’elles ne soient pas emportées dans l’empreinte??
-Le fait de faire des couronnes fraisées sur 13-23/24 permet de se passer de crochets vestibulaire toujours disgracieux?

Merci.

Jean-Marie CHEYLAN

Bonjour,
Il faut sceller avec un ciment provisoire très léger… je mets de la vaseline avec le temp bond et souvent les couronnes viennent dans l’empreinte. On peut aussi utiliser un silicone fluide (Fitt Checker ou PSI de Coltène), qui ne procurent pas de rétention mais simulent la bonne mise en place des couronnes. dans ce cas ça vient à tous les coups! Sinon il faut les replacer dans l’empreinte et là il y a un risque effectivement d’erreur.
Les fraisages permettent une friction supplémentaire et lorsqu’il y a de nombreuses surfaces en opposition, cela procure une stabilisation importante qui compense la nécessité de rétention. Mais attention, le cas présenté est un contexte de selles encastrées, et donc les crochets postérieurs suffisent, en pratique, à empêcher la désinsertion de la PAP par translation. Si on est face à un édentement de classe I (édentements libres), il y a quand même une composante de rotation postérieure possible par enfoncement et les crochets restent indispensables en vestibulaire sur les dents antérieures.

dyschromie

Bonjour,
Merci pour vos posts.
Cependant, ne serait-il pas plus simple et moins risqué (vis à vis du risque d’erreur) de ne pas sceller les coiffes, même provisoirement ?
C’est à dire de les mettre en place comme pour un essayage et d’enchaîner directement avec une empreinte, qui emporterait les coiffes.

Jean-Marie CHEYLAN

En fait, si on ne scelle pas (ou si on ne met aucun matériau), la couronne peut avoir des « micro-mouvements », voire bouger sous la pression du matériau. Je pense qu’il y a donc encore plus de risques d’erreurs…

Laisser un commentaire