Naviguer / Chercher

Quelle solution prothétique mandibulaire ? #2

Une prothèse amovible sub-totale à châssis métallique est réalisée à la mandibule (fig 1, 2, 3). Trois dents ont été conservées : 48 ainsi que les racines de 33 et 35.

Deux attachements supra-radiculaires ont été réalisés sur ces racines. Il s’agit de deux Eccentric de Rothermann® (Cendres et métaux) dont l’avantage réside dans leur faible encombrement : ils ne nécessitent que 1,7 mm au-dessus des chapes (un espacement de 0,6 mm est inclus dans cette hauteur : ceci permet de ne pas les faire participer à la sustentation de la prothèse amovible et donc d’éviter un effet de bascule autour de leur appui). La partie mâle de l’attachement est brasée sur la chape tandis que la partie femelle est incluse dans la résine de la prothèse (fig 4 à 8).

La pose des deux prothèses est réalisée le jour des extractions des dents antérieures maxillaires (fig 9 et 10)

  • Cette solution thérapeutique vous semble-t-elle raisonnable en termes de coût bénéfice ?
  • Quels est, d’après-vous, le pronostic du traitement mandibulaire ?

""->""

Commentaires

moramora

Un Locator sur implant au niveau 43/44 aurait peut-être le mérite d’éviter une éventuelle bascule de la prothèse.
Le pronostic à long terme devrait être bon pour autant que les dents sous les chapes « tiennent le coup ».
A noter que les Eccentic sont fragiles, les bras étant très fins. Ils nécessitent un positionnement parfait quant à l’ave d’insertion.

Jean-Marie CHEYLAN

Vous avez raison en indiquant qu’un appui au niveau de 43/44 serait favorable. Pour l’axe de l’attachement, il faut effectivement qu’il soit bien orienté pour qu’il travaille dans son axe lors des mouvements d’insertion/désinsertion, ce qui favorise la pérennité de l’ensemble.

Jean-Marie CHEYLAN

Vous avez raison en indiquant qu’un appui au niveau de 43/44 serait favorable. Pour l’axe de l’attachement, il faut effectivement qu’il soit bien orienté pour qu’il travaille dans son axe lors des mouvements d’insertion/désinsertion, ce qui favorise la pérennité de l’ensemble.

Laisser un commentaire