Naviguer / Chercher

C’est quoi l’occluso ? C’est quoi les DAMs ?

Voilà bien 2 questions étranges. Pour m’aider à y répondre j’ai consulté le programme du congrès de l’ADF de cette année dans lequel je relève les formations suivantes qui peuvent être rapportées à ces thématiques :

occluso_dam_1
  • Comment prendre en charge un patient bruxeur ?
  • La prise en charge des maladies rares : la filière tête-cou-dents
  • Traitement des usures sévères par la three steps technique : avec ou sans troubles fonctionnels associés
  • Effet du stress en odontologie
  • La prise en charge de la douleur
  • Problème d’ATM : peut-on tout résoudre par une gouttière ?
  • Du nouveau dans le dysfonctionnement des ATM ?
  • Usures et parafonctions en odontologie

 

Les intitulés des 8 séances qui évoquent plus ou moins directement les DAMs et l’occlusion nous montrent que les usures semblent être le thème majeur de la discipline (3 séances). 3 autres séances sont consacrées à des approches périphériques de l’occluso et des DAMs (stress, douleur et maladies rares). Enfin 2 séances se rapportent aux ATMs. Je m’interroge donc: un patient qui n’est pas stressé, qui n’use pas ses dents de façon exagérée et qui ne présente pas de problème d’ATM, peut-il être un patient DAM et/ou occlusion?

Pour ma part l’occlusodontologie se rapporte d’abord aux modalités d’établissement des contacts inter-arcades, caractérisées par deux points clefs :

  • Les fonctions/dysfonctions des muscles qui interviennent dans l’établissement de ces contacts
  • La caractérisation des positions mandibulaires liées à l’occlusion, aussi bien sous l’angle fonctionnel que dysfonctionnel.

Je ne trouve aucune séance qui aborde ces thèmes.

  1. Pensez-vous que ma façon de concevoir l’occluso et les DAMs soit dépassée ou déconnectée par rapport aux besoins de formation des praticiens ?
  2. Que sont pour vous l’occluso et les DAM’s ?

Commentaires

mdom

Votre façon de concevoir l’occlusion et les DAM, et de la partager via ce blog m’ont permis de comprendre les DAM.
Je ne la trouve pas dépassée. Bien au contraire. Elle devrait être plus abordée dans les formations.
Je partage votre vision de l’occluso.

Laisser un commentaire