Naviguer / Chercher

Spécialistes, médecins traitants et chirurgiens dentistes face aux désordres de l’appareil manducateur.

Sur le dernier cas clinique que j’ai proposé pour réfléchir à la place de la position mandibulaire dans l’élaboration du plan de traitement, un internaute, wytango, nous a fort justement rappelé que nous ne devions jamais nous priver des lumières d’un confrère à qui nous pouvons référer le patient en cas de doute diagnostic. Lire la suite…