Navigate / search

Prothèses de secours #3

  1. Des prothèses « de secours » ? #1
  2. Prothèses de secours #2
  3. Prothèses de secours #3

Suite et fin du traitement du cas clinique présenté dans les posts :

Après avoir ré-adapté les anciennes prothèses amovibles complètes du patient sur de nouveaux attachements (Locator®), nous présentons ici les étapes de réalisation des nouvelles PACSI.

Réalisation des nouvelles prothèses d’usage

A partir d’empreintes primaires à l’alginate, des PEI sont réalisés au laboratoire en ménageant un espace suffisant au dessus des piliers implantaires. Les empreintes terminales des surfaces d’appui et de la position des implants.

Une deuxième séance clinique va permettre de régler les maquettes et de déterminer le rapport inter-maxillaire.

La forme et la couleur des dents prothétique sont choisies à l’issue de cette séance.
La séance suivante est consacrée à un essayage des montages, la validation de l’esthétique et la vérification des rapports occlusaux.

Nettoyage, polissage des ajustages des anciennes prothèses de « secours »

Pendant toutes les étapes de réalisation de ses nouvelles prothèses, le patient a pu porter ses anciennes prothèses précédemment rebasées. Le jour de la pose des nouvelles PACSI, les anciennes prothèses « de secours » sont rebasées et l’occlusion enregistrée afin d’être perfectionnée au laboratoire.

  • Pensez-vous que ce plan de traitement ait conduit à une amélioration de la situation prothétique ?
  • Que peut-on craindre pour ce patient dans le futur ?
Laboratoire CeramFixe à St Avertin

Leave a comment