Naviguer / Chercher

Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #1

  1. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #1
  2. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #2
  3. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #3
  4. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #4
  5. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #5
  6. Remplacement de 2 incisives centrales maxillaires #6

IDW : Egression Orthodontique modifie2.001.jpeg
IDW : Egression Orthodontique modifie2.002.jpeg

Une femme de 42 ans nous est adressée pour envisager le remplacement de ses deux incisives centrales maxillaires par des implants. Elle est en bonne santé générale et non fumeuse. L’hygiène est correcte. Les dents mobiles sont maintenues à l’aide d’un fil de contention. La situation clinique est la suite d’une parodontite aïgue juvénile.

IDW : Egression Orthodontique modifie2.003.jpeg

Les examens radiologiques montrent l’ostéolyse partielle des corticales et un faible volume d’os basal en particulier autour de la 11.

  • Quel élément initial important doit être pris en compte pour déterminer une stratégie de traitement ?
  • Quelle chronologie de plan de traitement peut-on proposer à la patiente ?

Commentaires

hodina

Bonjour,
Un certain nombre de critères sont à évaluer pour définir la complexité du cas clinique:
– l’état parodontal: les parodontities actives doivent être jugulées avant le traitement d’implantation afin d’optimiser les chances de succès du traitement et la prédictibilité du résultat.
– l’exposition des papilles
– l’évaluation du biotype gingival:ici moyennement festonné
– la forme des couronnes: triangulaire
– le niveau d’os au niveau des dents adjacentes par rapport au point de contact: ici aux alentours de 5mm; la difficulté sera donc surtout au niveau de l’espace interproximal de la 11 et la 21: il sera difficile de recréer une papille à ce niveau.
– le volume osseux insuffisant verticalement (et horizontalement ?)

Il s’agit d’un cas,complexe qui peut être traité en extraction-implantation immédiate…. par un clinicien très expérimenté
Personnellement, je scinderai la difficulté en plusieurs étapes:
1- extraction de la 11 et de la 21 et greffe osseuse
2- vraissemblablement une greffe de conjonctif enfoui
3- pose des 2 implants (enfouis?) avec peut être encore un peu de greffe osseuse si nécessaire
4- couronnes provisoires
5- « modelage de la gencive  » avec les couronnes provisoires
6- couronnes définitives

Évidemment, ce n’est pour moi que de la théorie, car je n’ai jamais traité un cas complexe de ce type….

hodina

Je reprends à zéro:
Même si tous les points précédents ne,me semblent pas faux, le point primordial est la hauteur des pics osseux en discal de la 11 et de la 21.
On ne pourra pas gagner plus,que cette hauteur, mais on peut rattraper la hauteur d’os au maximum jusqu’à ces points.
….. Et en profiter pour gagner également en épaisseur
1- extraction
2- 6 semaines plus tard, prélèvement d’un bloc de corticale au niveau rétro molaire
3- on le coupe en 2 pour obtenir 2 fines lames
4- on racle les bords du site donneur et les 2 fines lames pour obtenir de l’os particulé autogène.
On referme le site donneur
On ouvre le site receveur: insicion crestale, pleine épaisseur, incision de décharge en dIstal des canines
5- on plaque ( un peu à distance quand même) un bloc en vestibulaire et un autre en palatin via des vis d’osteosynthese.
6.- on comble et on tasse bien entre ces 2 blocs pour gagner ET en hauteur ( jusqu’au niveau des pics Proximus) et en épaisseur en vestibulaire. On peut même mettre un petit bloc en occlusal au niveau de la papille interincisive pour essayer de la recréer, tout au moins de la soutenir
Et on referme avec de bonnes suture et sans tension via une belle incision dans le périoste;suture matelassier et en O.
7- on réouvre à 3-4 mois
Pose des implants; attente
8- desenfouissement des implants; on désépithélialise au niveau des têtes d’implants et on repousse le conjonctif en mesial de 11-21 pour donner du volume à la papille.
Pose des vis de cicatrisation;
9- puis les stades classiques de la prothese provisoire etc…..
OUF…….
A vous les studios?

hodina

A ce propos, ou peut on trouver des articles entre ROG et greffes osseuses? Dans quelle cas l’une, dans quelle cas l’autre
Existe t’il des critères fiable genre SAC Tool Assesment?
Merci

Laisser un commentaire