Naviguer / Chercher

Gestion d’un défaut des tissus mous pour un implant en secteur esthétique #2

Dans le post précédent, nous vous avons soumis cette situation clinique où un défaut tissulaire important s’est formé suite à l’exposition partielle d’une membrane résorbable.

Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Gestion d’un défaut des tissus mous pour un implant en secteur esthétique #1

Un implant a été placé en site 11 associé à ROG (membrane résorbable [Copios®, Zimmer® + comblement allogénique]). Une exposition partielle de la membrane a entrainé une cicatrisation par seconde intention.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Implantologie esthétique: comment en est-on arrivé là?

La patiente consulte pour rattraper l'échec d'une restauration implantaire. Elle est âgée de 62 ans, ne fume pas et est en bonne santé.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Défaut implantaire antérieur #2

Pour répondre à la situation très difficile de Madame T. 56 ans, plusieurs interventions sont nécessaires pour restaurer un support ostéomuqueux favorable à l'intégration d'une restauration esthétique par 2 implants.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Défaut implantaire antérieur #1

Madame T, 56 ans se présente pour une doléance esthétique de secteur antérieur. une reconstruction implanto-portée a été réalisée 4 ans auparavant pour remplacer la 11. La 21 présente par ailleurs une mobilité importante qui inquiète la patiente.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Quel traitement pour ce cas?

Cette patiente de 37 ans consulte pour réparer le préjudice esthétique lié à une réhabilitation implanto-prothétique, faite il y a une quinzaine d'années, concernant les incisives latérales maxillaires et la 43. Elle est en bonne santé.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Gestion d’un échec esthétique #2: restauration papillaire

Une prothèse inesthétique sur 11 a conduit une jeune patiente a demander une rectification de cette situation déplorable.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Gestion d’un échec esthétique #1

Une patiente jeune de 26 ans, en bonne santé, non fumeuse consulte pour un préjudice esthétique lié à la mise en place d'une prothèse implantaire sur 11. On note une récession importante de la gencive vestibulaire
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!