Naviguer / Chercher

A propos d’un cas complexe de reconstruction : remplacement de 21 et 22 #1

Un patient de sexe masculin se présente à notre consultation pour le remplacement de 21 et 22 absentes. Il s’agit d’un cas complexe d’édentement antérieur partiel asymétrique.
L’examen clinique met en évidence un effondrement vertical important, en particulier du pic proximal entre les deux absentes.

Un montage esthétique permet de parfaitement visualiser l’absence de volume sous le talon des dents et l’importance de la reconstruction osseuse et gingivale à envisager.

L’examen cône beam montre un volume basal satisfaisant pour stabiliser les implants et confirme l’effondrement vertical entre les deux dents absentes.

Quel plan de traitement pouvons-nous proposer au patient ?

Commentaires

hakim

Bonsoir
Une greffe de l’os autogène ( menton ou de la branche montante) associée à de l’os en poudre soit allogène ou du bio os ..
Cela est nécessaire afin de reconstituer le sens vertical de la Crète effondrée.
Un greffon du palais sera nécessaire suturé au l’intrados du lambeau pour ne pas migrer .
Le lambeau doit être muccoperiosté et loin de la ligne muccogingivale
Pour pouvoir le déplacer coronairemement sans tension afin de couvrir le volume rajouter .
Après cicatrisation, il sera possible d’utiliser des implants de 10 à 13 mm et aussi on aura aménager le tissu péri implantaire en gagnant la concordance de la ligne des collets des dents antérieures et un bon profil d’emergence Avec la création des papilles par la temporisation.

Laisser un commentaire