Naviguer / Chercher

Commentaires

docbenzi

bonjour,
je trouve la cavité d’accès un peu mitigée, pour ma part je les ouvre un peu plus pour éviter que les instruments travaillent avec trop de contrainte (une des raisons principale de la fracture des instruments NiTi).

Laurent ARBONA

Bonjour, votre remarque est pertinente, effectivement la cavité d’accès idéale doit permettre un accès direct aux canaux afin d’éviter aux limes manuelles ou rotatives des contraintes coronaires source de butée et fractures instrumentales.
« la réalisation d’une cavité d’accès idéale doit favoriser une fluidité instrumentale » .
Plus tard la gestion du tiers apical ne sera possible que si les contraintes coronaires ont été levées. C’est la raison pour laquelle, il faudra être attentif à l’angle d’insertion des limes de cathétérisme placés dans le canal.
Leur manche ne doit pas être déporté en distal pour le canal mésio-vestibulaire, ni en mésial pour le canal disto-vestibulaire.
Enfin, il ne faudra pas hésiter au cours de la mise en forme canalaire à rectifier les parois de la cavité d’accès si des difficultés associées à un axe d’insertion trop marqué sont rencontrées.
Toutefois dans le cas présent, ce n’est pas la cause de la fracture de la pointe du F1. La cavité d’accès respecte les règles de réalisation (conf photos jointes).
Merci pour vos remarques, la réponse aux questions du Quizz seront publiées la semaine prochaine.

Laisser un commentaire