Naviguer / Chercher

Quand (peut ou doit-on) obturer le canal ?

La question du moment où réalise l’obturation canalaire mérite que l’on s’intéresse à la place réelle de cette étape du traitement.

Si l’objectif principal des traitements endodontiques est de prévenir ou de traiter une pathologie inflammatoire périradiculaire en relation avec une infection canalaire, l’obturation succède à un temps de préparation canalaire et a pour objectif de maintenir les conditions d’asepsie (dans le cas d’une dent non-infectée) par la prévention de la percolation coronaire, ou de maintenir un niveau d’infection résiduel compatible avec la rétablissement d’un état de santé parodontal acceptable (pour les dents infectées) par la réalisation d’un scellement des voies de communication endo-parodontale.

  • Le système canalaire est-il réellement prêt à être obturé à chaque fois que l’on en a réalisé le nettoyage et la désinfection, ou qu’il est possible d’en assurer le séchage ?
  • Existe-il des conditions (symptomatologie, existence d’une lésion voire sa taille, contrainte de temps) qui contre-indique l’obturation dans la même visite que la préparation ?
  • Utilisez-vous une médication intracanalaire en interséance et comment garantissez vous l’étanchéité coronaire dans l’intervalle entre les visites ?

Laisser un commentaire