Navigate / search

Comments

hodina

Bonjour,
En préambule, bonne année 2015, et merci pour vos posts.
De mon côté, j ai toujours utilisé le sealite.
Depuis maintenant 2 semaines, j essayé le AH plus, pour son côté pratique…..en effet lors de la spatulation du sealite, ….je mettais du ciment ….un peu partout( blouse, kart,etc….)
Cependant je ne connais pas les familles de ces 2 ciments.
Sinon, de mon côté, j utilise systématiquement de gutta condensor.
Auparavant avec le sealite, je mettais toujours une goutte de ciment sur la pointe de ma gutta.dorenavant, avec le AHplus, je mets une goutte de ciment à l entrée des orifices canalaires.
Il me semble que, lors du thermocompactage, j ai plus de mal à ramollir la gutta avec ce nouveau ciment.je suis obligé de mettre mon gutta condensor plus longtemps et plus vite pour réaliser la compaction, et je suis obligé de pomper pour obtenir l effet de poussée de mon instrument.
De ce fait j ai peur d envoyer de la gutta au delà de l apex.
Qu en pensez vous? Puis je ameliorer mon protocole? Que me suggérez vous?

riri

Même question à propos du AH+ que j’utilise a la place du Sealite pour sa commodité d’emploi. Je ne sais pas a quelle famille il appartient ? J’en met toute peu dans le canal à l’aide dun cône de papier et j’en place une goutte au bout de mon cône avant de passer à la condensation verticale à chaud.

Laurent ARBONA

Hodina vous trouverez la réponse à votre question sur l’origine du Sealite dans le post # 5 (ciment à base d’oxyde de zinc eugenol).
Concernant le ciment AH+, il appartient à la famille des ciments canalaires à base de polymères résineux (résine époxy ou méthacrylate). Voici une diapo qui résume brièvement ses avantages et inconvénients.
-bonne adhérence film fin (pénètre dans les tubule dentinaire) et insoluble DONC gros inconvénient difficille de réintervenir et en cas d’infection résiduelle d’accéder aux tubuli dentinaires.
-bonne étanchéité > aux ciments à base de ZOE mais pas statistiquement significative et elle diminue dans le temps.
-biocompatible APRES SA PRISE avant TOXIQUE attention à la manipulation par le personnel.
-mauvaise adhésion à la gutta comme le montre la dernière photo (car deux produits différents).
-avantage l’aspect pratique des seringues auto-mélangeuse

La gutta-percha étant essentiellement composé comme vu précédemment de ZOE il est préférable d’utiliser un ciment de la même famille.

Merci pour vos questions et l’intérêt que vous portez à ces post

hodina

Merci pour votre réponse qui je l avoue me laisse perplexe quant à mon choix de passer au AH+…
Mes 1 ères impressions concernant ce ciment est qu il me semble plus difficile de réchauffer la gutta par la technique de thermocompaction .je suis obligé de mettre ma pédale a fond et plus longtemps, ce qui me fait un peu peur de projeter trop loin la gutta( dépassement).
Et si en plus il est difficile de reintervenir avec le AH+…..
Le seul point positif semble être le côté pratique…..pour moi.
Des conseils? En attendant vos autres posts sur ce sujet?

riri

J’utilise le AH+ depuis 2 ans pour son côté pratique mais vos commentaires m’inquiètent. En parcourant les catalogues, je vois un nouveau ciment À BASE D’OZn Eugénol : Tubliseal de chez Sybron Endo qui existe en version lente et rapide. Il cumulerait les avantages du Sealite et du conditionnement en seringue auto mélangeuse ? Qu’en pensez vous ?

Laurent ARBONA

Hodina, oui le seul avantage de AH+ semble être son conditionnement, avantage si faible en rapport aux inconvénients évoqués. Donc oui, mon conseil serait de l’oublier au profit d’un ciment à base d’oxyde de zinc eugenol.
Le ciment cité par riri, existe en seringue auto-mélangeuse, je ne l’ai pas essayé mais au moins celui appartient à la bonne famille de ciment.
Je vous préviens si j’ai des infos à son sujet.

hodina

Merci Laurent pour toi ces conseils et infos.
Je vais donc abandonner le AHplus.
Je finis juste ma seringue
Et je vais tester le tubli Seal, qui d apres mes 1 ères recherches coute un bras en France.
Personnellement j.aimais le AHplus que pour son côté pratique.
Sinon, concernant le thermocompaction, il lubrifie trop a mon goût et il est donc plus difficile de ramollir la gutta avec mon gutta condenseur.
J ai même eu un joli dépassement d apex…..surement du fait que j ai dû insister pour ramollir la gutta et parceque il lubrifie trop???
Donc quoi qu il en soit, je n en recommanderai pas!
Votre post est vraiment très interessant
Merci encore
Hodina

Laurent ARBONA

Oui le dépassement doit être lié au mouvement de pompage qui n’est pas indiqué dans la technique d’obturation avec le thermocompacteur :
Voici la technique telle qu’elle est décrite par L Pommel dans son chapitre « obturation de l’endodontie » dans le livre Endodontie de S.Simon:
« -thermocompateur inséré le long du cône de gutta badigeonné de ciment de scellement dans le canal jusqu’au blocage.
-il est mis en rotation et maintenu en place pdt 1 à 2 secondes sans poussée apicale mais en contrecarrant la tendance à ressortir.
-dés que la friction a ramolli la gutta, le thermocompateur est inséré en direction apicale en s’arrêtant au maximum à 1,5 mm de la longueur de travail.
-le compacteur est retiré lentement en maintenant le contact avec la paroi canalaire
L’ensemble ne doit pas excéder 6 à 8 secondes

Bonnes obturations à venir

hodina

Merci pour ces rappels.
Il est vrai qu avec le AHplus, j ai tendance a poser alors qu avec le salite, non.ceci est du au fait que sinon, il y a pas de ramollissement.
En tout cas encore merci.je vais m appliquer à ne plus pomper pour finir mon tube.
Puis retour au salite en attendant de commander et recevoir le tu seul.
Votre post est décidément très interessant et vos conseils vraiment opportun
Au plaisir de lie la suite de vos posts.
Hodina

hodina

Bonjour, je reviens à vous concernant une marque qui semble très intéressante, mais avec peu de recul: il s’agit du système Endosequence
Voir à ce sujet le dernier article de THEdentalist.
Ce produit est il aussi intéressant qu’annoncée??
Qu’en est il au niveau d’un RTE?
Merci de votre réponse
Hodina

Laurent ARBONA

Bonjour Hodina,

Oui Endosequence (ciment bio-céramique) commercialisé par Brasseler USA en 2009 semble prometteur mais comme vous le dites si bien avec bien moins de recul que notre Gold standard actuel ZOE + Gutta Percha.
Je n’ai pas d’informations, ni d’expérience à vous donner n’ayant pas testé ce produit.
Les démonstrations du Dr Ali Nasseh sont nombreuses sur You Tube, elles me rappellent malheureusement un peu trop la technique cône + ciment dans laquelle a toujours cruellement manqué la compaction verticale à chaud et ses nombreux avantages décrits dans les post précédents.
Résistons encore un peu aux chants des sirènes dans l’intérêt de nos patients !
Enfin des cônes de gutta imprégnés de nanoparticules bio-céramiques doivent être utilisé pour garantir des liaisons chimiques entre ciment et cône.
Je reviens vers vous si j’obtiens des informations
Merci

riri

J’ai terminé mon stock d’AH+ et j’utilise le Tubliseal depuis 2 semaines.
A première vue le produit fait un peu plus « gras » à l’usage. C’est surprenant mais on doit s’y habituer ?
Le Tubliseal existe en 2 temps de prise. Je me suis demandé lequel choisir. La présentation en seringue auto mélangeuse m’a fait choisir la prise normale, me disant qu’ayant l’habitude de préparer du ciment pour chaque endo il ne servirait à rien d’avoir la version prise lente…
Erreur ! La version normale prend rapidement (½ h ?). Mon assistante prépare souvent le ciment en début d’endo et il s’est avéré dur au moment d’obturer ! Donc mon réapprovisionnement se fera sans doute dans la version prise lente !
Qui d’autre l’a essayé ?
Merci pour ces contributions très agréables.

hodina

Bonsoir,
Je reviens sur ce post pour avoir des retours d’expérience de riri concernant le Tubliseal.
Mais également pour savoir de la part de Laurent ARBONA que je salue chaleureusement s’il a des retours concernant différents ciments canalaire à base de MTA;
Sur tes conseils de l’époque, je suis actuellement toujours sur le sealite, ET je souhaitais simplement savoir si les données avaient pas changées.
Merci
A bientôt j’espère Laurent à la SFE Auvergne ….. ou ailleurs

http://www.arcad-dentaire.fr

riri

Bonjour chers amis,
Je suis toujours satisfait du Tubliseal. Selon la SFE, les ciments à base de MTA ne sont pas conseilles dans les techniques de condensation à chaud. Je ne les utilise pas à cette fin.

hodina

Merci Riri pour ces précisions que je ne connaissais pas.
Concernant le TubliSeal, l’as tu en automelangeur ou sous forme de 2 tubes (base+catalyseur)?
Si c’est la 2eme forme, pas de durcissement?
Pas trop gras pour la thermocompaction au max spadden?
Enfin, quel fournisseur s’il te plaît?
Merci d’avance

riri

Bonjour Hodina,
J’utilise la forme en automelangeur… sans l’embout de mélange. Mon assistante trouve que ca gaspille trop !!!
La version prise normale prend un peu vite. Mon assistante avait coutume de préparer la pâte en début de séance et là, ca n’est pas possible. Nous commanderons la version lente la prochaine fois. Je ne connais pas le comportement au thermocompactage mais ca ne doit pas être différent des autres pâtes à l’OZn.
Bon courage

Laurent ARBONA

Bonjour à vous deux,

Comme je l’avais dis en sept 2015 les ciments à base de silicate de calcium sont prometteurs CAR:

– au contact des fluides tissulaires, ils relarguent de l’hydroxyde de calcium qui réagit avec les ions phosphates afin de former de l’hydroxyapatite.
Ce qui concourre aux réactions de minéralisation et d’ostéoconduction nécessaire à la cicatrisation des lésions péri-apicales.

MAIS

-les études mettant en évidence ces résultats sont faites IN VITRO et Josette Camilleri a dans des études démontrée qu’au contact du sang les résultats n’étaient pas si bon, formation de phosphate de calcium et pas d’hydroxyde de calcium
-il semblerait (travaux de josette Camilleri) que l’utilisation par compactage à chaud ne soit pas recommandée car entrainant des altérations physiques du ciment dont un épaississement et des micro-crack

PAR CONTRE

Comme les autres ciments à base de silicates de calcium (MTA, Biodentine) ces matériaux peuvent être utilisés pour les perforations radiculaire en un seul et même temps opératoire que l’obturation.

DONC PRUDENCE personnellement je continue Gutta + ZnO en compactage vertical à chaud

Je vous joins trois diapos sur les silicates de calcium avec des références d’articles. Idweblog placera peut être celui de l’information dentaire en lien

Laurent ARBONA

Désolé je ne parviens pas à envoyer les diapos, voici les références des articles parlant des ciments à base de silicates de calcium

BELLHARI K, EVE L. Les biocéramiques en endodontie. Clinic 2015; 36: 593-603.

ATLAN A, DANTAN Q, JOUANNY G. Les ciments biocéramiques et l’obturation: la technique monocône est-elle une technique d’avenir ? ID n°32- 23 Septembre 2015

riri

Laurent Arbona, merci pour ces articles. C’est ce que j’avais cru comprendre lors du dernier congrès de La SFE.

Leave a comment