Navigate / search

Comments

riri

Très bonne révision des fondamentaux. Je me pose une question : prédésinfection des cônes de gutta 1 min c’est court. J’avoue les laisser souvent plus longtemps. Quel risque ?
Petit truc : pour immerger les cônes j’utilise une ancienne boîte de cônes en plastique avec des cases que j’ai identifiées : D (P) (DV), MV(1), MV2, ML, V et dans laquelle je verse un peu d’hypochlorite (la boîte est débarrassée en fin d’acte et suis le circuit de désinfection… sauf autoclave.
Merci L. Arbona

Laurent ARBONA

Bonjour,
Siquiera a montré l’efficacité du clona à 5,25% pour éliminer les bactéries sur les cônes de gutta
(Effectiveness of four chemical solutions in eliminating Bacillus subtilis spores on gutta-percha cones. Endod Dent Traumatol 1998; 14: 124-126)

Valois a démontré que 5,25% de clona entraine des altérations de l’élasticité de la gutta-percha après 1 minute et des modifications de forme après 5 minutes

Cardoso a conclu à l’efficacité du clona à 1% durant 1 minute pour éliminer staphylocoques doré, escherichia coli et spores
(Rapid decontamination of gutta percha cones with sodium hypochlorite. J Endod 1999; 25: 498-501)

Donc je pense que vous pouvez sans risque laisser vos cônes un peu plus d’une minute (mais moins de 5), dans votre solution d’hypochlorite de sodium à 5,25%.

Merci pour l’astuce de la boîte.

Enfin certains conseillent avant leur mise en place dans le canal d’essuyer les cônes dans une compresse stérile imprégnée d’alcool pour éliminer les cristaux d’hypochlorite de sodium présents à la surface. A mon avis un détail qui ne changera pas la qualité de vos traitements mais qui ne complique pas non plus votre procédure, à vous de choisir.

A bientôt

271192ndg

bonjour Laurent et aux blogueurs: merci à riri pour son astuce que j’ai mise en oeuvre tout de suite. J’utilise le Touch and Heat, et j’ai, en essai, le Super Béta endo qui remplace le pistolet Obtura 2: combien de fois peut on utiliser les aiguilles qui sont stérilisables? Avant je faisais la remontée avec un gutta condenseur, mais ça ne me satisfais pas et je perds du temps. Quant aux cônes, j’utilise les Maxima médium avec du Pulp canal sealer et je fais la technique de Schilder depuis un an environ. Beaucoup d’énergie et pas toujours des résultats en rapport avec mes espérances !! Véro

Laurent ARBONA

En règle générale tout dispositif médical doit être stérilisable ou à usage unique.
Le cône de gutta-percha n’est ni stérile ni stérilisable (on le décontamine au mieux en le trempant un certain temps dans l’hypochlorite de sodium).
En ce qui concerne les aiguilles servant à l’injection de la gutta-percha lors de la remontée.
Quelles soient associée à une cartouche de gutta ou indépendante, elle ne peuvent être stérilisable et vouée à un usage unique.
Toutefois, dans la mesure:
-ou elles sont placées dans un canal sec et désinfecté dont les 5 derniers mm sont obturés
-ou nous travaillons sous digue
-ou l’aiguille est chauffée à 200°
-ou on prend la précaution d’extruder un certaine quantité de gutta avant de s’en servir
-ou on désinfecte l’extérieur avec une lingette de NaoCl
Peut on les utiliser plusieurs fois, chacun fera sont choix !

271192ndg

Bonjour Laurent et merci pour ta réponse : j’en étais arrivé aux mêmes conclusions avec les mêmes réflexions !
Véro

Leave a comment