Naviguer / Chercher

Dépose des tenons préfabriqués vissés

La réalisation de radiographies rétro-alvéolaires ortho-centrées et excentrées est indispensable et nous renseigne sur le type, la forme, la longueur et l’axe du tenon. La dépose de ces ancrages radiculaires métalliques peut sembler aisée car basée sur le principe du dévissage, toutefois deux écueils peuvent compliquer notre acte :

  • un vissage du tenon dans la dentine radiculaire
  • un délabrement de la tête du tenon vissé, voire sa fracture

L’objectif systématique est la simplification de la reconstitution corono-radiculaire jusqu’à isoler le tenon, tout en préservant au maximum le tissu dentaire.

  1. Éliminer le matériau de restauration (composite ou amalgame) avec des fraises appropriés montées sur turbine et avec spray dégager délicatement la tête des tenons à l’aide d’inserts ultrasonores et sous aides visuelles.
  2. Dévissage (sans force de traction) à l’aide des tournevis manuels disponibles, si la tête du tenon est intacte.
    utiliser un insert ultrasonore en sens antihoraire autour du tenon.
  3. Dans le cas où la tête du tenon a été endommagée ou fracturée, ou que le pas de vis du tenon est activement engagé dans la dentine radiculaire,


    il peut être nécessaire de faire appel à la technique de dévissage avec le trépan et la filière de la trousse de Gonon.

  4. Recontourer la tête du tenon à l’aide d’un trépan monté sur contre-angle.

    Il faut choisir le trépan dont le diamètre est le plus proche de celui de la tête du tenon et de préférence débuter par le plus gros diamètre.
  5. Visser la filière correspondante (code couleur) sur la tête du tenon jusqu’à arriver en butée, ce vissage se fait dans le sens anti-horaire
  6. Poursuivre le mouvement de rotation de la filière en sens anti-horaire afin de dévisser le tenon engagé dans la filière

Cette technique n’est pas délabrante pour les structures dentaires résiduelles

en comparaison à la technique faisant appel au trépan de la trousse de Masseran. Il reste à éliminer le ciment de scellement du tenon avant de reprendre le traitement endodontique.

Commentaires

modou

Ah oui c’est super de trouver ces infos aussi bien illustrées et de pouvoir en plus consulter le super article mis en lien. Bravo et merci

laborde

Il n’y a rien à jeter. Petite précision, utiliser un contre angle grande vitesse plutôt qu’une turbine pour avoir du couple; ceci afin d’éviter la détérioration de son rotor et les frais de maintenances considérables qui vont avec
D’ailleurs les turbines n’ont aucune raison d’être aujourd’hui sur un équipement de dentiste.

benh

Petite précision supplémentaire pour la dépose de tenon préfabriqués, lorsque la tête de celui ci est endommagée ou pas, se servir d’insert US dans le sens antihoraire ( attention horaire dans le miroir pour la vision indirecte )
sans spray pour chauffer celui ci en plus de le vibrer, j’utilise la fonction endo de l’EMS piézon très efficace

Laurent Arbona

Oui vous avez raison la technique de dévissage en sens anti-horaire avec un insert ultrasonore et la toute première à mettre en oeuvre. Elle est souvent couronnée de succès, la technique décrite dans le post avec la filière de la trousse de Gonnon est réservée pour les deux écueils
-tenon vissé fermement dans la dentine et technique de dévissage infructueuse
-tête de tenon endommagée ou fracturée
Enfin le gros avantage de la technique avec la filière est le peu de délabrement des structures dentaires résiduelles

Laisser un commentaire