Naviguer / Chercher

Cathétérisme initial en rotation continue

Si aujourd’hui la mise en forme endodontique est essentiellement réalisée par des systèmes mécanisés, je me demande ce qu’il en est du cathétérisme. Il a été démontré ces dernières années l’intérêt d’utiliser des limes de pré-élargissement mécanisé. Mais encore plus récemment FKG propose une solution de cathétérisme mécanisée avec un instrument de 10/02. Utilisé en négociation initiale, il permet d’obtenir la perméabilité apicale avec une seule lime. De part mon utilisation j’ai été agréablement surpris de sa réelle efficacité, surtout dans des canaux qui assurent un gainage efficace de la lime. Je pense particulièrement aux mv2 des molaires maxillaires et aux canaux MC des molaires mandibulaires. Je voudrais bien connaître votre avis sur l’utilisation de ces limes ou sur d’autres systèmes qui vous permettraient de réaliser un cathétérisme mécanisé.
Les canaux MV2 des molaires maxillaires et MC des molaires mandibulaires sont souvent associés à une épaisseur réduite de la racine et donc un risque augmenté de stripping. Quels critères de mise en forme appliquez vous à ces canaux ? Conicité, diamètre et limite apicale ?

  • Utilisez-vous des limes de rotation continue pour le cathétérisme initial ?
  • Quels sont vos critères de mise en forme des canaux MV2 des molaires maxillaires et MC des molaires mandibulaires ?

Commentaires

ghislain

Bonjour Cauris,
Tout d’ abord félicitations pour tes vidéos qui sont très bien faites ( comme toutes celles d’ idweblog d’ ailleurs ).
Pour ma part je commence toujours mon cathétérisme avec une lime manuelle 08 ou 10, et il m’ arrive d’ en casser ( assez rarement heureusement ).
Veux-tu dire qu’ avec ce système tu commences directement avec des limes mécaniques ? Si oui sont-elles vraiment plus solide ? et est-ce dans tous les cas ?
Ghislain

Cauris COUVRECHEL

Bonsoir Ghislain, merci pour tes compliments.
Je commence souvent mon cathétérisme avec une k-file iso 10, car je trouve parfois 08 pas assez rigide pour avoir un sens tactile puis je passe à une k-file iso 8 voir 6 si il est nécessaire d avoir un diamètre plus petit. Par contre pour le MV2 et le MC je commence directement avec les races iso 10 en 2% de FKG. Je me le permets car j ai un gainage de la lime rotative. C’est une lime très souple mais très coupante donc le sens tactile n’est présent que si la lime est suffisamment gainée. Il m’est arrivé de casser en effet des races iso 10, par contre elles sont très faciles à Bypasser. La force de ces instruments repose dans l efficacité de coupe, la souplesse et le faible vissage.
Bonne Soirée

271192ndg

Bonjour Cauris,
Et les pathfiles ne font ils pas le même travail?
J’ai toujours une appréhension à passer un instrument rotatif d’emblée.
Il m’arrive aussi de suspecter au microscope et avec les micro opneurs d’autres entrées au niveau des isthmes et j’hésite à aller plus loin, ayant peur de faire une perforation. Ta video va me permettre de progresser.

Cauris COUVRECHEL

Bonjour 271192ndg,
Les Races iso 10 sont de la même familles que les pathfiles, mais les pathfiles sont en iso 13. Je pense qu’ils sont moins appropriés pour le cathétérisme initial. De plus la force de FKG dans ce type d’instrument c’est le design anti-vissage et l’efficacité de coupe.
Amicalement Cauris

Laisser un commentaire