Naviguer / Chercher

Le collage des facettes en céramique

collage_facettes_ceramique_002

Nous avons suivi lors des précédents posts la préparation de ces 4 incisives en vue de la réalisation de 4 facettes en céramique.

collage_facettes_ceramique_003

Vue des 4 incisives préparées.

collage_facettes_ceramique_004

Facettes en disilicate de lithium (EMax – Ivoclar Vivadent) – Laboratoire Dominique Watzki

collage_facettes_ceramique_005

Facettes en disilicate de lithium (EMax – Ivoclar Vivadent) – Laboratoire Dominique Watzki

collage_facettes_ceramique_006

Les facettes sont d’abord essayées sans champ opératoire. Un bâtonnet collant ( Micro stix) permet leur préhension avec plus de sécurité. L’adaptation et le résultat esthétique sont ainsi vérifiés.

collage_facettes_ceramique_007

Le champ opératoire ( Digue NicTone – Bisico / Crampon B5 – Hygenic) est mis en place dent par par dent de manière à coller chaque facette en évitant de polluer les dents adjacentes. Chaque facette sera réessayée pour vérifier son insertion complète.

collage_facettes_ceramique_008

L’intrados de chaque facette est recouvert d’acide fluorhydrique pendant 20 secondes avant d’être rincé abondamment. Il est préférable d’utiliser de l’acide fluorhydrique en gel de couleur vive pour pouvoir contrôler son absence après rinçage.

collage_facettes_ceramique_009

Une couche de silane est ensuite appliquée sur la céramique mordancée et laissée en place pendant 1 minute avant d’être séchée de préférence à chaud.
La céramique silanisée présente une meilleure mouillabilité et des groupes méthacrylates qui peuvent se lier avec les groupes méthacrylates de la résine de collage.

collage_facettes_ceramique_010
collage_facettes_ceramique_011

La surface dentaire est microsablée à une pression de 3 bars avec une poudre d’oxyde d’alumine à 30 μm (Microsableuse SD2). Le spot d’adhésif provisoire est gratté avec une curette.

collage_facettes_ceramique_012

L’émail est mordancé à l’acide orthophosphorique pendant 20 secondes puis rincé et séché (en cas de plages de dentine exposée – 15 secondes de mordançage maximum). L’adhésif est ensuite frotté avant d’être étalé finement à la soufflette et photopolymérisé ( Excite F – Ivoclar Vivadent).

collage_facettes_ceramique_013

L’intrado de la facette peut être enduit d’adhésif non photopolymérisé avant d’être recouvert par la résine composite de collage uniquement photopolymérisable ( Variolink esthetic LC – Ivoclar Vivadent).

collage_facettes_ceramique_014

La facette est positionnée précisément contre la face vestibulaire puis appuyée fermement à l’aide d’un instrument mousse (Optrasculpt – Ivoclar Vivadent). Les excès de colle sont balayés avec un pinceau, en insistant en particulier en interdentaire.

collage_facettes_ceramique_015

Chaque face est photopolymérisée à pleine puissance pendant 60 secondes en marquant des pauses régulières pour permettre un refroidissement.

collage_facettes_ceramique_016

Après chaque collage, les excès de colle sont éliminés avec une curette aiguisée ou un bistouri lame courbe et un strip abrasif métallique (Magic Strips – Générique International). La facette suivante est ensuite réessayée avant la mise en place du champ opératoire.
Il est fortement conseillé de coller les facettes une par une.

collage_facettes_ceramique_017

Vue après dépose du champ opératoire.

collage_facettes_ceramique_018

Vue du sourire à une semaine post opératoire

collage_facettes_ceramique_019

Vue palatine à une semaine post opératoire

collage_facettes_ceramique_020

Vues latérales à une semaine post opératoire

collage_facettes_ceramique_021

Vue à une semaine post opératoire, objectivant l’excellente tolérance parodontale de la céramique collée et l’intégration esthétiques des limites supragingivales.

  • Peux-t-on coller des facettes sans champ opératoire ?
  • Peux-t-on coller des facettes avec une colle auto adhésive ?

Laisser un commentaire