Naviguer / Chercher

Préparation et temporisation des facettes en céramique

preparation_temporisation_facettes_ceramique_002

Nous avons vu, dans le dernier post, comment réaliser le projet esthétique souhaité par le biais d’un masque en résine bisacryl issu du wax up.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_003

MASQUE en résine biacryl à visée de test esthétique et fonctionnel

preparation_temporisation_facettes_ceramique_004

Le masque laisse apparaitre 2 zones d’émail non recouvertes.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_005

Le 3ème intérêt de ce masque est de proposer un patron de préparation. Les facettes doivent avoir une épaisseur minimale de 0,4mm et la pérennité du collage impose une conservation maximale de l’émail. Il est donc très intéressant de préparer les tailles directement dans la résine pour s’assurer de l’épaisseur nécessaire et préserver au mieux les faces vestibulaires. L’insertion purement vestibulaire des facettes autorise la conservation de la convexité des incisives et la fraise à rainures est positionnée en parallèle des 2 axes de la dent.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_006

La réduction des bords incisifs est de 1,5mm si on veut laisser la possibilité au céramiste de stratifier un bords translucide caractérisé. Les rainures sont marquées au crayon papier pour les visualiser avec précision.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_007

Le masque est démonté avec une curette et laisse apparaitre les rainures dans l’émail.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_008

Ces rainures guides sont ensuite effacées en ménageant un congé cervical légèrement supra gingival de 0,5 mm d’épaisseur.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_009

A noter la zone du toboggan en mésial et distal qui doit être suffisamment préparée pour éviter la visibilité du joint collé de profil. Ce toboggan présente aussi l’avantage de faciliter le positionnement et la rétention de la facette au moment de l’essayage et du collage.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_010

Les tailles sont polies et les congés positionnés avec précision à la fraise diamantée bague rouge. Les points de contact, qui ont été conservés, sont finement ouverts à l’aide d’un strip métallique abrasif (Magic Strips – Générique International) pour permettre une lecture précise des limites de finition interproximales dans l’empreinte.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_011

Vue des préparations vestibulaires et des bords incisifs ménageant l’émail et les points de contacts.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_012

Une empreinte double ménage en silicone permet une reproduction précise des détails sans fil de rétraction gingival grace à la situation supra gingivale des limites cervicales.
A noter les languettes de silicone interdentaires.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_013

Le 4ème intérêt du masque est son utilisation après préparations pour fabriquer des facettes provisoires solidaires et respectant dés cette séance le projet esthétique validé.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_014

Les préparations non parallèles et présentant des contre dépouilles, on ne recherchera pas à déposer les facettes provisoires pour les sceller, au risque de les casser. C’est pourquoi un léger collage sur l’émail vestibulaire simplifiera la technique tout en assurant une rétention temporaire efficace.
Des spots d’acide ortho phosphorique sont appliqués sur l’émail pendant 15 secondes.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_015

Après rinçage et séchage, des spots d’adhésifs ( Adhese Universal – Ivoclar Vivadent) sont alors photopolymérisés.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_016

L’empreinte issue du wax up est à nouveau remplie de résine bisacryl (Luxatemp Star – DMG) et est insérée en bouche pendant 2 minutes.

preparation_temporisation_facettes_ceramique_017

Les facettes provisoires solidaires sont ainsi collées directement sur les spots d’adhésif.
Les limites cervicales sont retouchées et affinées avec une fraise diamantée bague jaune ou un bistouri lame courbe.

  • Peux-t-on tailler directement dans l’émail pour préparer des facettes?
  • Quel ciment de scellement utiliser pour les facettes provisoires?

Commentaires

frankie

Mes amis,
Alors ? y’en a qui disent: « pour les facettes, pas de retour en palatin ou lingual » , y’en a d’autres qui disent : « il faut absolument un retour de la céramique sur la face palatine-linguale ». Et croyez moi: ils sont tous d’excellentissimes praticiens connus de vous tous! Oui, on sait: c’est selon le cas, selon l’occlusion……selon, selon, selon……..Mon humble avis après avoir réalisé quelques ….milliers de facettes (dont +ou moins 5% de casse), eh ben moi: je préfère un retour en palatin (lingual) de la céramique. Je me sens plus « fen schui », plus « callé-bloqué ». hein ? dites moi mes amis votre idée la-dessus.
clodbenz

Laisser un commentaire