Naviguer / Chercher

Modifier un sourire sans toucher aux dents ?

Une patiente se présente à la consultation et demande à améliorer son sourire. Notre 1ère proposition est de l’orienter vers un traitement orthodontique ce que refuse la patiente. Nous écartons la possibilité de réaliser des facettes en céramique car nous ne voulons pas préparer ses dents qui sont intactes .

Bibliographie :
1. Jean-Christophe Paris, André-Jean Faucher. Le Guide esthétique : comment réussir le
sourire de vos patients.
Quintessence international 2003
2. Jordi Manauta, Anna Salat. Layers : an atlas of composite resin stratification. Quintessence
2012.
3. Christian Coachman, Marcelo Calamita. Digital Smile Design : a tool for treatment planning and communication in esthetic dentistry. QDT 2012
4. Jordi Manauta. Semi-direct veneer

  1. Jusqu’où peut-on aller avec les résines composites?
  2. Quels sont selon vous les avantages et les inconvénients d’une telle méthode?

Commentaires

caith

Bonjour, le titre ne semble pas conforme car j ‘observe que le magnifique état de surface des dents avant traitement à bel et bien disparu définitivement.La seule correction des canines aurait résolu 90 % du problème.Rien n ’empechait de travailler par étape.

alainmondoloni

Bonsoir
Il m’arrive parfois de visionner des cas publier par des confrères . Et certaines presentation me laissent perplexe.
Dentisterie adhésive ou esthétique ne doit pas rimer avec dentisterie excessive !
Il faut savoir dire non à certaines demandes farfelues de nos patientes !

caith

Une demande (d’une patiente mais aussi d ‘un patient !) peut paraitre farfelue à un praticien et pas à l ‘autre.Il faut avant tout informer objectivement pour obtenir un consentement éclairé.Le problème c’est que parfois le praticien spécialiste dans son domaine oriente le choix du patient et en dentisterie il y a pas mal d ‘actes irréversibles.Dans le cas présent on a pas a juger farfelu le désir d ‘ »élargir « le sourire car objectivement les canines ont des axes très convergents.Nous pouvons par exemple proposer des gouttières très discrètes qui semblent ici indiquées en particulier pour aligner les incisives. Le patient doit bien comprendre que cette solution est la meilleure esthétiquement et la plus pérenne et qu’à l ‘inverse le sablage +mordançage total de l ‘émail puis la mise en place de composite en plus d ‘être moins esthétique (les dents de départ sont magnifiques) obligera à de la maintenance plus ou moins régulière.
ps on aurait souhaiter connaitre l ‘âge de la patiente (qui semble très jeune). On ne traite pas de la même façon un émail de 20 ans et de 50 ans.

Grégory CAMALEONTE

Bonsoir,

Pour répondre aux différents commentaires, la patiente a 35 ans et a refusé l’orthodontie même par gouttière. Il est évident que ça aurait été le traitement de choix.
Il est vrai que ce type de traitement nécessite une maintenance régulière de repolissage des composites mais a l’avantage de ne pas être invasif.

barbo

Bonjour ,

bravo pour ce magnifique résultat.

Quel protocole / materiel de finitions utilisez vous : Polissage, lustrage, glaçage ?

Merci

Laisser un commentaire