Naviguer / Chercher

Dentisterie Esthétique et Adhésion, entretien avec le Professeur Jean-Louis Brouillet

Après André-Jean Faucher pour le billet d’introduction de ce blog, nous avons pu nous entretenir avec Jean-Louis Brouillet sur un sujet incontournable de la dentisterie : l’adhésion.
Clinicien convaincu, Jean-Louis Brouillet a toujours tenu à conserver une activité libérale essentiellement orientée vers les traitements conservateurs et l’esthétique. Responsable pendant 10 ans du département d’Odontologie Conservatrice et d’Endodontie, spécialiste reconnu en Odontologie Restauratrice, il a su créer autour de lui une équipe dont le dynamisme et la créativité font toujours autorité.
Homme de communication, très concerné par la formation continue Post-Universitaire, il a été l’initiateur du Diplôme Universitaire d’Odontologie Restauratrice et Esthétique avec André-Jean Faucher.
Secrétaire Scientifique de MIMESIS, il participe à de nombreux congrès et cours de formation nationaux et internationaux ; il est en outre responsable de programmes de formation en tant que « Visiting Professor » à Shanghai et Cluj-Napoca.
Il est aussi un des membres fondateurs de l’Académie du Sourire avec Jean-Christophe Paris et André-Jean Faucher.
Jean-Louis Brouillet est un conférencier et un auteur internationalement reconnu.

Commentaires

jptoubol

Excellente présentation des intérêts du collage… vous ne parlez nullement du vieillissement de la colle qui n’est qu’une résine et dont le devenir reste aléatoire. Tout cela pour économiser quelques millimètres d’émail sur une surface linguale ou palatine. les ciments que nous utilisons montrent à l’évidence et sans conteste possible un bien meilleur vieillissement. Ils ne changent pas de teinte et ne se modifient pas à la longue; mais peut-être que les marchands de colle ont réussit leur propagande commerciale puisque un éminent praticien les encourage à continuer.
Il est manifeste qu’aujourd’hui avec les techniques de confection des jaquettes il est préférable de sceller que de coller. mai on a toujours tort d’avoir raison trop tôt
JP TOUBOL

laborde

Jean Louis,
Merci pour ce brillant playdoyer pour l’adhésion forte et la moindre mutilation. Votre conviction est toujours un exemple. Ne changer rien vous êtes au top !
Gilles

Laisser un commentaire