Naviguer / Chercher

Elimination des taches blanches dans le secteur antérieur

Les praticiens font face aujourd’hui à une demande esthétique grandissante de la part des patients à laquelle ils doivent répondre par des protocoles simples, reproductibles et les plus conservateurs possibles.

Une des premières préoccupations des patients est la couleur de leurs dents, en particulier quand des taches blanches recouvrent une grande partie de leurs dents antérieures.
Il existe plusieurs options de traitement décrites dans la littérature pour corriger cette affection et une des plus conservatrice et efficace est la technique d’érosion/infiltration avec le système Icon.

Gil Tirlet et Jean-Pierre Attal, dans un précédent post ont décrit de façon très précise les principes et le protocole complet de traitement.

Ce procédé a d’abord été développé pour traiter les lésions carieuses initiales des secteurs postérieurs et a pour conséquence d’éliminer la coloration blanchâtre des zones déminéralisées. Il a par la suite été proposé et amélioré pour traiter la zone antérieure.

Dans le cas clinique présenté dans la vidéo, une patiente se présente à la consultation pour éliminer les taches blanches présentes sur ses dents antérieures et demande si la réalisation de facettes pourrait régler son problème. Nous lui expliquons qu’il existe une approche plus conservatrice avec la méthode d’érosion-infiltration.
Après un examen clinique et la réalisation de photographies, les étapes de traitement sont les suivantes :

  • éclaircissement ambulatoire bimaxillaire pendant 10 jours.
  • mise en place d’un champ opératoire
  • sablage des taches blanches à l’oxyde d’alumine 50 µm pour accéder à la quasi totalité de la lésion
  • utilisation d’un acide chlorhydrique à 15% (Icon Etch) pendant 2 minutes puis rinçage et séchage pendant 30 secondes
  • application de l’Icon dry pendant 30 seconds
  • si les taches blanches sont toujours présentes, on recommence le protocole
  • après 4 cycles, les taches sont presque invisible, nous pouvons passer à l’étape d’infiltration avec l’Icon infiltrant appliqué pendant 3 minutes et photopolymérisé pendant 1 minute.
  • le sablage a éliminé environ 100 à 200 µm d’émail, il est donc nécessaire de placer un composite émail pour restaurer cette perte.
  • polissage des dents
  • contrôle photographique directement après le retrait de la digue, à 1 semaine et 6 mois après.
  • Faites-vous systématiquement une analyse photographique pré et post opératoire en dentisterie restauratrice ?
  • Utilisez-vous des brossettes à faible vitesse pour améliorer l’application de l’acide chlorhydrique ?

Commentaires

naval

Bonjour mon cher confrère
Que savons nous de l’Icon Dry?
Autre manière de s’y prendre?
Le comportement de la dent sur plusieurs années?
Que dire au patient?
Cordialement

Laisser un commentaire