Naviguer / Chercher

Commentaires

frankie

D’abord, Gil Tirlet je l’adore….depuis qu’il était étudiant !
Quelle bonne gueule, quelle culture, et dispensée avec assurance et simplicité.
« Qui s’entend bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément ».
On en a connu des « zenseignants » qui nous ont noyés par un verbiage hermétique….je pense qu’eux mêmes ne comprenaient pas ce qu’ils disaient….ils inventaient au fur et à mesure (on a les preuves) Vous voulez des noms , hein ? et bien …ne comptez pas sur moi.
Btreffle, Gil Tirlet : suivez le . SUPER SUPER SUPER.
J’en profite pour faire une bise d’admiration pour le boulot extra que nous offre François Unger.
Claude Benzaquen

François UNGER

Réunir sur un même post une déclaration d’amour de Gil à la dentisterie respectueuse, et deux déclarations d’amour de l’immense Claude Benzaquen…le record sera difficile à battre. Je suis sensible aux encouragements que constituent ces contributions à notre effort de faire évoluer la formation continue pour ne pas rater le virage du web. Notre effort est là car la révolution numérique est très brutale et riche d’évolutions fabuleuses. A nous de nous saisir de ces outils pour que la dentisterie francophone tienne la place qu’elle mérite. Chaque phrase ici écrite, chaque image ou vidéo ici mise en ligne, part immédiatement dans le monde entier. Tout est repris, diffusé sur les réseaux sociaux. Ne soyons pas frileux et montrons ce que nous savons faire, le niveau de nos exigences: les jeunes n’attendent que cela.

Laisser un commentaire