Naviguer / Chercher

Préparation d’un veneerlay

Lorsque les cuspides doivent être abaissées pour être recouvertes et que la face vestibulaire présente une dyschromie ou des défauts morphologiques, on peut coupler la réalisation d’un overlay et d’une facette vestibulaire (veneer) en réalisant un veneerlay.
Cette situation clinique concerne préférentiellement les prémolaires maxillaires visibles au sourire.

La dentine est totalement protégée par un adhésif MR3 (Immediate Dentin Sealing – IDS) puis est recouvert par un composite fluide pour combler les éventuelles contre dépouilles persistantes, diminuer l’épaisseur de la pièce prothétique et simplifier la forme de la préparation.

Une préparation de type facette sur une épaisseur d’environ 0,6mm est réalisée sur la face vestibulaire.

Le veneerlay est donc une pièce en céramique ou en composite qui recouvre la cuspide vestibulaire (ou toutes les cuspides) et la face vestibulaire. Elle peut, selon les cas, restaurer aussi les faces proximales, en particulier en présence d’un composite MOD qui doit être englobé sous la reconstitution.

Il est préférable de réaliser un veneerlay d’épaisseur régulière pour diminuer les risques de tension au sein du matériau.(Ona M. et al, Holberg C. et al)

Laisser un commentaire