Naviguer / Chercher

Préparation d’un inlay / onlay

Lorsque les parois dentaires résiduelles après exérèse curieuse ont une épaisseur minimale de 2 mm, elles peuvent être conservées (Krifka S. et coll. 2009).

La dentine est protégée par un adhésif MR3 (Immediate Dentin Sealing – IDS) recouvert, éventuellement, d’un composite fluide pour combler les contre dépouilles ( Pashley EL. et coll. 1992, Magne P. et coll. 2005).

L’inlay/onlay en céramique ou en composite doit avoir une épaisseur globale minimale de 2 mm.

En cas de recouvrement cuspidien, lorsque la paroi fait moins de 2 mm d’épaisseur, la réduction occlusale doit se faire sur 2 mm minimum.

  • Est-il nécessaire d’utiliser des fraises spécifiques pour les inlays / onlays en céramique ?
  • Pourquoi ne réalisez-vous pas plus d’inlays dans votre pratique quotidienne ?

Commentaires

Marcel Carton

Merci pour vos deux derniers posts qui sont si démonstratifs. On a envie de faire tout de suite ce que vous montrez; tellement c’est beau.
Les résumés pubmed sont très utiles aussi. Je crois que grâce à ces deux posts mon exercice sera meilleur.
Marcel

Laisser un commentaire