Naviguer / Chercher

Apport de l’informatique au diagnostic esthétique

L’analyse esthétique est un outil indispensable à la réalisation des traitements restaurateurs surtout au niveau des zones antérieures. Elle repose principalement sur un examen clinique minutieux en ayant à l’esprit le souci du détail. Les dents adjacentes à celle à reconstituer sont observées attentivement. Des photographies et des moulages en plâtre peuvent aussi être réalisés. Un protocole photographique rigoureux et standardisé associé à l’informatique permet un diagnostic esthétique à la fois simple, précis et reproductible. Nous allons au travers d’un cas clinique montrer son intérêt.
Un jeune homme de 25 ans se présente à la consultation avec une doléance esthétique portant sur la 11, cette dernière étant légèrement dyschromiée et le tiers supérieur restaurée a l’aide d’un composite débordant.

L’analyse informatique associée aux photographies apporte-t-elle un avantage lors du diagnostique esthétique ?
L’utilisez vous ?

""->""

Commentaires

talebnaima

je voudrai bien lutiliser faudrai t-il avoir le logitiel??ya pas assez dinfo sur les logitiel dispo et le mode dutilisation cest important!!

Gauthier WEISROCK

Bonjour
Vous pouvez utiliser des logiciels comme Powerpoint ou Keynote avec leur fonctions de bases. L’article de référence étant le « Dental Smile Design: a Tool for Treatment Planning and Communication in Esthetic Dentistry » de Christian Coachman qui permet de comprendre le concept.

docteurdavidstain

Bonjour,

Beau travail

Quel adhésif et quels composites avez vous utilisé ?

Gauthier WEISROCK

Bonjour et merci .
L adhésif utilisé est l Excite F de chez Ivoclar Vivadent . C’est un MR2 ou 5 génération avec mordançage préalable . Une micro sableuse est aussi utilisé avant le mordançage .
Concernant le composite j ai utilisé l Estelite Asteria de chez Tokuyama .
Il est simple d utilisation et possède une très bonne aptitude au polissage .

Grégory Camaleonte

Merci Gauthier pour ce post et bravo pour la qualité de ton traitement ! Cette méthode d’analyse simple est un élément de plus à utiliser dans la conception de nos plans de traitement, qu’ils soient simples ou complexes. C’est aussi un formidable outil de communication que ce soit avec nos patients, avec le laboratoire (pour apporter des précisions dans la réalisation d’un projet esthétique comme sur la photo postée) ou avec les correspondants avant même de leur envoyer le patient. Comme le souligne Gauthier, le protocole du Digital Smile Design est parfaitement décrit pas à pas dans l’article de Christian Coachman.

tremelpascal

En sortant un peu du sujet avec composite, c’est un très bon support de communication avec le laboratoire, qui serra transformé en wax up et la réalisation d’une gouttière transparente pour poser des provisoires âpres taille, le temps de la réalisation de facettes et la pose ……..très beau travail GAUTHIER.

Gauthier WEISROCK

Merci . Effectivement cela peut servir a modéliser le mock-up et a transmettre l information au laboratoire .

docteurdavidstain

@Gauthier —> Merci pour ta réponse.
A quel but utilises-tu la micro sableuse : Nettoyage de la cavité ou pour augmenter la rétention ?
As-tu des données scientifiques concernant l’utilisation de la micro sableuse et l’amélioration qu’elle apporte ?

@Grégory —-> Pourrais tu m’indiquer ou trouver l’article de Christian Coachman ?

Grégory Camaleonte

Bonjour, en tapant dans google « christian coachman dsd » ou « christian coachman Digital Smile Design: a Tool for Treatment Planning and Communication in Esthetic Dentistry » l’article en pdf est assez facile à trouver

Gauthier WEISROCK

Je me sers de la microsableuse pour parfaire le nettoyage de la cavité donc
améliorer l’adhésion pour les restaurations esthétiques directes mais surtout indirectes. Les données scientifiques sur son efficacité sont rares.
Voici un exemple :
« Effect of dentin-cleaning techniques on the shear bond strength of self-adhesive resin luting cement to dentin. »
Santos MJ & al Oper Dent. 2011

Laisser un commentaire