Naviguer / Chercher

Une éruption cutanée douloureuse… #2

Désciption des lésions (lésions élémentaires et sémiologie des lésions) :

L’éruption vésiculo-crouteuse parfois purulente présente un contour irrégulier reposant sur un fond érythémateux. Elles sont disposées autour du sillon naso-génien gauche et du contour de l’aile du nez.

Diagnostic

Zona maxillaire (nerf V2) gauche post-traumatique : secondaire à une injection d’acide hyaluronique.

Complication locale retrouvée

Il s’agit d’une impétiginisation (surinfection bactérienne par Staphylococcus aureus) des lésions cutanées par grattage. Le pourtour de l’aile du nez est un gite staphylococcique +++ avec le plus souvent un prurit associé au lésions.

Complication loco-régionale potentielle

L’atteinte, même discrète, de l’aile du nez et de la narine nécessite une consultation ophtalmologique à la recherche de complication ophtalmologique du zona.

Conduite à tenir

  • Aucun autre examen complémentaire n’est nécessaire.
  • Traitement :
    • Mise en place d’une désinfection topique.
    • Nécessité d’ongle coupé avec un brossage associé pour prévenir l’impétigo.
    • Prescription d’un antalgique de niveau 1 ou 2.
    • Application topique de pommade antibiotique (Fucidine).
    • Pas de traitement antiviral par Valaciclovir per-os (10mg/kg) d’après les recommandations si la patiente consulte plus de 72 heures après l’éruption. En effet le valacyclovir inhibe la réplication de l’ADN viral qui se produit dans les trois premiers jours à compter des premiers prodromes. Cependant le traitement antiviral est indiqué en cas d’immudépression ou d’extension des lésions en particulier au niveau ophtalmique.
    • La prescription systématique peut être cependant envisagée pour prévenir les douleurs post-zostériennes.
    • La fonction rénale est normale, il n’y a donc pas d’adaptation de posologie à prévoir.

Laisser un commentaire