Naviguer / Chercher

Palatal lesion : Is it serious Doctor ?#2

Describe the lesion :

Paramedian ulceration with a necrotic bottom, associated with a non suppurating loss of substance leaving the palatal bone exposed. It has irregular edges and rests on a healthy palatal mucosa membrane facing 25.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Lésion palatine : c’est grave docteur? #2

Description de la lésion  :

Ulcération paramédiane à fond nécrotique associée à une perte de substance exposant l’os palatin, non suppurée, centimétrique, à bords irréguliers reposant sur une fibromuqueuse palatine saine en regard de 25.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Palatine lesion : Is it serious Doctor ?#1

Mrs H, 62 years old, referred from Morocco for the management of an oral-sinus communication closing failure, following the removal of 26, after four surgical attempts, including a palatal flap and associated bone transplant.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Lésion palatine : c’est grave docteur? #1

Mme H. 62 ans adressée depuis le Maroc pour la gestion d’un échec de fermeture de communication bucco-sinusienne (CBS) secondaire à l’extraction de 26, ce après quatre tentatives chirurgicales dont un lambeau palatin et greffe osseuse associée.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Connaissez-vous cette gingivite? #2

L’hypothèse diagnostique la plus probable est celle d’une dermatose bulleuse acquise, auto-immune, s’exprimant par une atteinte gingivale isolée dans la cavité buccale, dans un contexte préexistant de parodontite chronique généralisée modérée.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Do you know this gingivitis? #2

The most likely hypothesis diagnosis is an acquired autoimmune bullous dermatosis confined to gingiva and associated to a generalised moderate chronic periodontitis.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Connaissez-vous cette gingivite? #1

Depuis 3 années, monsieur X, âgé de 82 ans, se plaint de gingivorragie et d’algie gingivale qui l’empêchent de se brosser les dents et de s’alimenter correctement.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Do you know this gingivitis? #1

For three years, Mr. X, aged 82, complained of gingival bleeding and gingival pain that prevented him from brushing his teeth and eating well. He doesn’t smoke and has no allergy. He has a medical follow-up for high blood pressure, gout and
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Démarche diagnostique devant la découverte de papules et plaques multiples #2

Suite au post précédent présentant une patiente avec des papules et plaques multiples, nous avons pratiqué des exérèses de la plaque hyperkératosique jugale et d’une papule labiale. L’examen anatomopathologique
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Démarche diagnostique devant la découverte de papules et plaques multiples #1

Madame L. âgée de 36 ans d’origine malgache a été reçue en consultation de dermatologie buccale. Elle présente de nombreuses papules et plaques et sollicite une prise en charge diagnostique et thérapeutique.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!