Naviguer / Chercher

Fermeture d’une communication sinusienne #1

Les fermetures des communications bucco-sinusiennes sont fréquemment récidivantes en particulier lorsque la perte de substance est étendue qu’il s’agisse du plan muqueux ou qu’il s’agisse du squelette sous-jacent (Fig 1). D’autres facteurs anatomiques aggravant participent à cette constation : un tissu gingival cicatriciel multi-opéré, des brides muqueuse responsables de tensions, etc.

Fig 1 : Exploration scannographique de la communication
Fig 1 : Exploration scannographique de la communication
  • Quelle technique chirurgicale peut-on proposer pour refermer cette CBS ?
  • Quels sont les écueils anatomiques majeurs pour l’intervention proposée ?

Commentaires

Laisser un commentaire