Naviguer / Chercher

Réhabilitation prothétique dentaire sur implants après une chirurgie carcinologique #2

Prothèse amovible

Il s’agit d’une prothèse partielle ou complète, squelettée ou non, qui est soit de transition (mise en place en post opératoire précoce), soit définitive d’usage.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Réhabilitation prothétique dentaire sur implants après une chirurgie carcinologique #1

Introduction

Le carcinome épidermoïde est le cancer le plus fréquent de la cavité buccale (90 % des tumeurs malignes*. Les facteurs de risque principaux sont le tabac et l’alcool.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Intérêt des reconstructions osseuses par lambeaux micro-anastomosé

Intérêt des reconstructions osseuses par lambeaux micro-anastomosés après une chirurgie carcinologique.

Le carcinome épidermoïde est le cancer le plus fréquent de la cavité buccale (90 % des tumeurs malignes). Les facteurs de risque principaux sont le tabac et l’alcool.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Traitement chirurgical d’un cancer de la cavité buccale

Le carcinome épidermoïde est le cancer le plus fréquent de la cavité buccale (90 % des tumeurs malignes). Les facteurs de risque principaux sont le tabac et l’alcool. Le diagnostic de certitude est histologique, après un examen anatomo-pathologique réalisé sur une biopsie faite sous anesthésie locale, au fauteuil le plus souvent.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!

Biopsie d’une lésion de la cavité buccale

Toute lésion muqueuse suspecte de la cavité buccale doit être biopsiée. En présence d’un facteur irritant constaté en regard de la zone suspecte (dent délabrée, prothèse dentaire…), son élimination est nécessaire et doit faire disparaître la lésion observée en deux ou trois semaines. Dans le cas contraire, elle doit être considérée suspecte et être biopsiée.
Ce contenu est réservé aux abonnés premium. Si vous êtes déjà inscrit sur IdWeblogs, merci de vous connecter maintenant. (mot de passe oublié?) Accéder à l'ensemble des contenus en vous abonnant, inscription en une minute seulement!