Naviguer / Chercher

Fermeture d’une communication sinusienne #2

La transposition du corps adipeux de la joue, plus connu sous le terme de « Boule de Bichat » permet de créer un nouveau plan anatomique de fermeture quelque soit l’étendue de la communication. En raison de la laxité du tissu graisseux libéré de sa loge, il existe peu ou pas de tensions sur ce plan nouvellement créé. Lire la suite…

Traitement chirurgical d’un cancer de la cavité buccale

Le carcinome épidermoïde est le cancer le plus fréquent de la cavité buccale (90 % des tumeurs malignes). Les facteurs de risque principaux sont le tabac et l’alcool. Le diagnostic de certitude est histologique, après un examen anatomo-pathologique réalisé sur une biopsie faite sous anesthésie locale, au fauteuil le plus souvent.
Lire la suite…

Biopsie d’une lésion de la cavité buccale

Toute lésion muqueuse suspecte de la cavité buccale doit être biopsiée. En présence d’un facteur irritant constaté en regard de la zone suspecte (dent délabrée, prothèse dentaire…), son élimination est nécessaire et doit faire disparaître la lésion observée en deux ou trois semaines. Dans le cas contraire, elle doit être considérée suspecte et être biopsiée. Lire la suite…