Naviguer / Chercher

Reconstructions préimplantaires à l’aide d’os pariétal. Place des nouvelles technologies pour une procédure plus sûre et plus économe #3

Malgré la réalité des résultats obtenus, l’inquiétude générée par ce prélèvement chez de nombreux patients comme chez de nombreux praticiens référents a longtemps constitué un « frein » à son acceptation et en conséquence un « frein » à son utilisation. La proximité du site donneur avec le contenu cérébral sous-jacent comme la description de la technique initiale utilisant des forces mécaniques pour la découpe de la corticale externe et le clivage à travers l’espace intermédiaire contenu entre la table externe et la table interne (diploé) sont le plus souvent avancées.

Technique originale

Après la réalisation d’un bilan radiographique standard (Télécrâne de face et de profil) (Fig. 24 et 25) la technique originale consiste à prélever sur la corticale externe des lamelles d’os cortical correspondant aux besoins géométriques de la reconstruction.

La découpe de la corticale externe est réalisée à l’aide d’un instrument rotatif (Fig. 26) ou d’une scie (Fig. 27).

Le clivage à travers l’espace intermédiaire, permettant de libérer des lamelles de corticale externe est ensuite réalisé à l’aide de ciseaux ou d’une scie à mouvement oscillant ou alternatif. Une fois prélèvement effectué et afin de restituer le site en l’état, l’excavation du site de prélèvement est comblée à l’aide de résine neurochirurgicale (Fig. 28 et 29).

La mise en place d’os de substitution xénogénique, remplacé progressivement par de l’os néoformé afin de reconstituer la voûte dans sa constitution de manière aussi proche que possible de l’état initial a même été proposée (Fig. 30).

Fig. 30 : Reconstruction par os xénogénique (GeistliechtR)
Fig. 30 : Reconstruction par os xénogénique (GeistliechtR)
  1. Toutes les zones de la voûte crânienne sont susceptibles de constituer un site donneur. Vrai ou Faux ?
  2. Les Télécranes de face et de profil permettent une étude complète du site donneur pariétal. Vrai ou Faux ?
  3. Désormais la reconstitution du site donneur est systématique. Vrai ou Faux ?

Laisser un commentaire