Naviguer / Chercher

Augmentation horizontale de la zone postérieure de la mandibule #2

La première partie du plan de traitement est une greffe osseuse pré-implantaire. Une augmentation osseuse par blocs d’os d’origine ramique transfixés sur la face externe de la mandibule sera réalisée.

Le challenge dans ce type de traitement est de positionner correctement les blocs osseux. En effet, l’anatomie de la mandibule au niveau de la zone à greffer impose que le bloc osseux prélevé soit scindé en plusieurs blocs afin d’obtenir une parfaite coaptation entre les blocs et le site receveur. Les blocs sont ensuite fermement maintenus dans leur position finale contre la table externe de la mandibule, puis percés à l’aide d’un forêt pour réaliser l’avant-trou. Le forêt va également percer la mandibule. Les greffons sont enfin transfixés à l’aide des vis d’ostéosynthèse. Le côté droit est réalisé dans un premier temps et le côté gauche dans une deuxième intervention.
Six mois après la greffe osseuse, le scanner réalisé confirme la bonne prise du greffon. Sur la planification implantaire réalisée grâce à un logiciel spécifique, on visualise parfaitement le bénéfice que va apporter la greffe au traitement implantaire en permettant de poser les implants dans de parfaites conditions. Tout d’abord, cela va permettre de maintenir une épaisseur d’1 ou 2 mm d’os vestibulaire après la pose des implants, selon les recommandations cliniques émises par certains auteurs (1. Belser et al en 2008, 2. Buser et al en 2007, 3. Grunder et al en 2005) et donc permettre d’assurer un support adéquat pour les tissus mous en vestibulaire et d’éviter une résorption de cet os après la mise en fonction des implants (4. Merheb et al en 2014). Ensuite, il sera possible de faire coïncider l’axe implantaire avec le futur axe prothétique. L’implant émergera dans une direction compatible avec le placement d’un pilier implantaire droit (en prothèse scellée), même si l’utilisation d’un pilier angulé serait aussi possible. Cependant, certaines études confirment que l’utilisation d’un pilier droit exerce moins de contraintes dans le zone du col de l’implant et donc moins de récessions gingivales et de résorptions de l’os péri-implantaire qu’un pilier angulé (5. Arun et al en 2013). Enfin, l’utilisation d’implants de grands diamètres sera rendue possible. L’utilisation d’implants de grands diamètres par rapport à des implants de petits et moyens diamètres pour réhabiliter des premières molaires mandibulaires permettrait une répartition du stress plus symétrique et moins de stress lors du développement des forces occlusales (6. Termeie et al en 2014).

Poseriez-vous les implants en un temps ou deux temps chirurgical et selon quel critère?
Retireriez-vous toutes les vis d’ostéosynthèses lors de la pose des implants ?
  1. Belser UC, Bernard JP, Buser D. Implants in the Esthetic zone. In: Lindhe J, Lang NP, Karring T, editors. Clinical periodontology and implant dentistery: implants in the esthetic zone. Oxford: Blackwell Publishing Ltd, 2008: 1146-1174.
  2. Buser D, Martin W, Belser UC. Achieving optimal esthetic results. ITI treatment guide: implant therapy in the esthetic zone: single tooth replacement 2007;1:25-230.
  3. Grunder U, Gracis S, Capelli M. Influence of the 3-D bone-to-implant relationship on esthetics. Int J Periodontics Restorative Dent 2005;25:113-119.
  4. Merheb J, Quirynen M, Teughels W. Critical buccal bone dimensions along implants. Periodontology 2000 2014;66:97-105.
  5. Arun Kumar G, Mahesh B, George D. Three dimensional finite element analysis of stress distribution around implant with straight and angled abutments in different bone qualities. J IndianProshodont Soc 2013;13:466-472.
  6. Termeie D, Klokkevold PR, Caputo AA. Effect of Implant Diameter and Ridge Dimension on Stress Distribution in Mandibular First Molar Sites A Photoelastic Study. J Oral Implantol 2014;[Epub ahead of print].

Commentaires

toutou

toutou
Très beau travail.
Les implants de gros diamètre apres 25 ans de bons et loyaux services semblent perdre du terrain avec l’expérience du système ANKYLOS, plus généralement ns favorisons le biologique au mécanique ,plus de vascularisation et moins de titane…..mais tt repent du phénotype ,la pari etc……;
Que pensez vous des 4 mm de STRAUMANN ss parler d’économie bien entendu,je pense traiter deux personnes ainsi mais j’aimerai avoir l’avis des internautes de ID blog.
Bon WE

Laisser un commentaire