Naviguer / Chercher

Gestion de l’alvéole post-extractionnelle à visée implantaire : le secteur antérieur #3

Dans ce dernier post, nous allons voir la fin du traitement commencé dans le post 2.

Cas numéro un : édentement unitaire 11.

Un implant de diamètre 4 (Biomet-3I) est posé avec son pilier de cicatrisation (image 1). La gencive vestibulaire est décollée en pleine épaisseur sans toutefois réaliser des incisions de décharges. Un greffon conjonctif prélevé au palais est placé le long de la table osseuse vestibulaire (flèche noire de l’image 1) et suturé à son extrémité apicale contre la gencive (flèche grise de l’image 1). Le blocage primaire de l’implant étant satisfaisant, une couronne provisoire transvissée est confectionnée (image 2). Une semaine après l’intervention, la cicatrisation gingivale s’est bien déroulée (figure 3). Trois mois après l’intervention, la gencive montre un bel aspect et les papilles sont présentes (image 4). La gencive péri-implantaire intra-sulculaire montre un bel aspect (image 5). Une couronne céramo-métalique transvisée est vissée à 20nw/cm (images 6 et 7).

Cas numéro deux : édentement plural 11-12.

Deux implants Biomet-3I (11 : diamètre 4 et 12 : diamètre 3) sont posés avec leur pilier de cicatrisation. Un lambeau d’épaisseur total avec une seule incision de décharge en distal de 13 est levé (image 8). Un greffon conjonctif prélevé au palais (flèche noire de l’image 10) est placé sur la table osseuse vestibulaire (image 9) et suturé par son extrémité apicale à la gencive vestibulaire (flèche grise de l’image 10). La gencive est tractée apicalement afin de la suturer contre la face vestibulaire des piliers de cicatrisation et d’apporter un bandeau de gencive kératinisée en vestibulaire des implants. Trois mois après l’intervention, l’aspect gingival est très satisfaisant et les implants ostéo-intégrés (images 11 et 12). Un bridge céramo-métalique est scellé sur les piliers implantaires 11-12 (image 13).

La greffe de conjonctif enfoui lors de la pose des implants vous paraît-elle indispensable ?

Laisser un commentaire