Naviguer / Chercher

Canine incluse et réhabilitation implantaire #3

Comme indiqué dans le post #2, six mois après la greffe osseuse, le scanner réalisé montre une reconstruction osseuse adéquate pour la pose d’un implant (figures 1 et 2). Un implant (Intra-lock, Boca Raton) est posé selon la technique en 2 temps chirurgical (figure 3).

On peut noter sur la flèche jaune de la figure 3, la reconstruction complète de la table osseuse externe après la pose de l’implant. La reconstruction osseuse obtenue a permis de placer l’implant dans des conditions idéales, en respectant une table osseuse externe de 2 mm. Trois mois après la pose de l’implant, le second temps chirurgical est effectué. Un pilier de cicatrisation est placé. Le lambeau est repositionné apicalement et suturé (figure 4).

L’empreinte est effectuée et une couronne céramo-métallique scellée sur un pilier implantaire droit est réalisée (figures 5, 6, 7, 8 et 9).
Quel a été l’intérêt de repositionner le lambeau apicalement lors du deuxième temps chirurgical ?
Réalisation prothétique Laboratoire Idental, Vaucresson

Laisser un commentaire